Connexion
/ Inscription
Mon espace

Malgré un « moral économique » en berne, les Pros croient en leur métier et leur valeur.

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Baromètre réalisé en partenariat avec BVA et Les Echos auprès de travailleurs indépendants (artisans, commerçants, professions libérales) et de dirigeants de très petites entreprises.

Aviva France, assureur vie, épargne, retraite, santé, dommages et prévoyance, lance le « baromètre du moral économique des Pros », afin de mieux cerner les sujets de préoccupation de ses client concernant leur avenir et de faire ainsi évoluer ses offres.

Des « Pros » plutôt pessimistes face à la situation économique de leur activité. Si la majorité des Pros est pessimiste à 57% face à la situation économique de leur activité, ce pessimisme est encore plus marqué pour les professionnels de l’industrie à 74%.

Des inquiétudes focalisées sur l’impact de la crise économique, l’évolution de la fiscalité et les risques liés à leur statut. L’impact de la crise économique constitue la principale inquiétude des professionnels pour 32% ; les professionnels du commerce sont les plus inquiets (47%) ; les artisans ont une appréhension toute particulière concernant l’évolution de la fiscalité (23%) ; les professionnels de la santé (35%) sont préoccupés par l’évolution de l’environnement réglementaire de leur profession.

Conséquence directe de la prise en considération de ces risques, les Pros ont des attentes fortes en matière de protection :

Avoir une meilleure protection en cas d’accident, d’incapacité et d’invalidité apparaît comme la principale priorité (34%) en particulier pour les cafés, hôtels, restaurants (41%) et pour les artisans (38%).

Mieux préparer sa retraite arrive en deuxième priorité (33%), particulièrement pour les professionnels de l’automobile (48%).

Disposer d’une meilleure couverture santé est la troisième priorité des pros (29%) et même la première des professionnels de l’industrie (44%).

Malgré la crise, les Pros sont satisfaits de l’exercice de leur profession et ils en sont fiers. Ils sont fiers de leur métier : 6 sur 10 conseilleraient leur métier à un jeune ; ils sont même 7 sur 10 chez les professionnels de la santé et des services.

Les pros ont une bonne connaissance des attentes de leurs clients à leur égard et de l’image de leur profession auprès du grand public. Ils estiment à 67% que la qualité de leur travail est le premier critère de satisfaction de leurs clients, critère encore plus marqué chez les professionnels de la construction (84%). Un avis majoritairement partagé par 90% des Français.

Quant à leur image auprès du grand public, 80% sont convaincus qu’elle est bonne et 7 français sur 10 leur donnent raison.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif

Au cours des douze semaines ayant précédé la mise à jour du 30 octobre dernier, notre sélection avait connu un trou d'air inhabituel. Grâce à un beau mois de janvier 2019, elle parvient à grappiller 0,4 %. Ce n'est pas spectaculaire, mais la période sous revue inclut une fin d'année 2018 calamiteuse. Si notre sélection de fonds de société de gestion entrepreneuriales s'est relativement bien comportée, c'est essentiellement à mettre au crédit de GemEquity. Le fonds s'est réveillé, dans le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Tribune] Epargnants : jouer la carte du non-coté et de l'immobilier en 2019

Par Bertrand Tourmente, fondateur d'Althos Patrimoine Après une année 2018 chaotique sur les marchés financiers, les investisseurs vont devoir être sélectifs en 2019 pour faire fructifier leur épargne. Quels sont les placements à éviter ? Quels sont ceux, à l'inverse, à privilégier ? Nous vous proposons un rapide tour d'horizon des solutions et des placements à privilégier cette année. Pour tout épargnant désireux de bien gérer son épargne et, surtout, la faire fructifier, la priorité est...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Predictis noue un partenariat avec Gan Eurocourtage et lance Galya Retraite Madelin

Courtier en assurance français dans le secteur du Patrimoine, de la Retraite et de la Prévoyance, et leader sur le marché de l'assurance retraite Madelin, Predictis, présidé par Olivier Farouz, noue un partenariat avec Gan Eurocourtage, marque dédiée à la distribution d'assurance collective au sein de Groupama Gan Vie. Un partenariat de choix Dans un contexte de vieillissement de la population de plus en plus prégnant, la retraite devient un sujet phare en particulier pour les TNS...