Connexion
/ Inscription
Mon espace

Quelle relation entre profil des dirigeants et performance boursière ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Etude réalisée par Dorval Finance à l’occasion des 10 ans du fonds Dorval Manageurs

Cette étude souligne la relation entre le profil des dirigeants et la performance boursière de la société qu’ils dirigent et démontre que les profils de « bâtisseurs » et de « dauphins » surperforment sur 10 ans les autres catégories de manageurs. Sur 10 ans, ils réalisent respectivement une performance annualisée de +8,2% et de 7,7%.


Quatre catégories de manageurs étudiés sur 10 ans

Réalisée par Mathilde Guillemot, analyste financier chez Dorval Finance entre le 18 mars 2005 et le 18 mars 2015, l’étude est issue de données de Bloomberg et de données propriétaires et porte sur 4 catégories de manageurs :
- les « Bâtisseurs », personnalités visionnaires, capables de détecter le potentiel de croissance d’un marché et les opportunités de croissance à long terme,
- les « Dauphins », dirigeants ayant évolué au sein d’une entreprise, considérés comme de « hauts potentiels » et jugés aptes à prendre les rênes de l’entreprise ;
- les « Parachutés », personnalités disposant de capacités à restructurer, intégrer ou redéployer des activités lors de périodes de crise ou de rupture de marchés ;
- les « Héritiers », dirigeants ayant un lien familial avec le créateur de l’entreprise.


Les « Bâtisseurs » et les « Dauphins » affichent les meilleures performances et surperforment le CAC 40

Le filtre managérial est susceptible d’offrir aux actionnaires un supplément de croissance dans la durée. Les profils de « Bâtisseurs » et « Dauphins » s’inscrivent dans une vision stratégique de long terme de leurs sociétés : développement et croissance bénéficiaire assurant une surperformance boursière.

a) Surperformance :

En prenant en compte les entrées et les sorties au sein du CAC 40 sur les 10 dernières années, soit un échantillon de 47 valeurs cotées, les catégories de manageurs « Bâtisseurs » et « Dauphins » affichent les meilleures performances :

- les « Bâtisseurs » réalisent une performance annualisée moyenne net return de + 8,2% (1)

- les « Dauphins » affichent une performance annualisée moyenne net return de + 7,7% (2)

(1) Echantillon de 4 sociétés : LVMH, Publicis, Arcelor, Gemalto
(2) Echantillon de 23 sociétés : Lafarge, Essilor, Saint-Gobain, Schneider, Air Liquide, BNP, Renault, Vinci, Michelin, Axa, L’Oréal, Cap Gémini, Total, Pernod Ricard, Safran, Solvay, Veolia, Crédit Agricole, Société Générale, Airbus, STP, TF1, Sodexo.

En comparaison, la catégorie des « Héritiers » (4 sociétés) réalise une performance de +7,5% et celle des « Parachutés » (16 sociétés) une performance de +2,6% sur la période considérée. Par ailleurs, le CAC 40 affiche une performance pondérée annualisée dividendes réinvestis de +5,3% sur 10 ans.


b) Progression du chiffre d’affaires :

Les sociétés dirigées par des profils de « Bâtisseurs » et de « Dauphins » affichent la croissance de CA la plus élevée :

- les « Bâtisseurs » réalisent une croissance de 205% du CA de leur société sur 10 ans

- les « Dauphins » une croissance de 59% du CA de leur société sur 10 ans

En comparaison, la catégorie des « Héritiers » réalise une croissance du CA de 13% et celle des « Parachutés » une croissance de CA de +25% sur la période considérée.


La gamme « Manageurs » : un positionnement qui fait la différence dans la durée

L’étude valide le processus d’investissement conduit depuis 2005 au sein de la gamme « Manageurs », conforte la méthodologie utilisée par l’équipe de gestion et la pertinence du filtre d’analyse reposant sur l’étude approfondie du tandem « dirigeant-entreprise », c’est-à-dire la recherche de manageurs les plus à même d’assurer une évolution pérenne et régulière des résultats de leur entreprise.


« Dorval Manageurs » : une performance annualisée de +7,5% entre 2005 et 2015

Sur les 10 dernières années, le fonds Dorval Manageurs a été en moyenne investi à 63% sur les profils de dirigeants « Dauphins » à 37% et « Bâtisseurs » à 26%.
L’équipe de gestion a su mettre à profit son savoir-faire de stock-picking, tout en anticipant les crises de marché dans un cadre de risque déterminé.
Dorval Manageurs, qui a fêté son 10ème anniversaire le 18 mars 2015, réalise depuis sa création une performance nette de +104%, soit +7,5% depuis 10 ans (part C). En comparaison, le CAC 40 affichait une performance nette de +68,3%, soit +5,3% en performance annualisée, dividendes réinvestis.
Le fonds « Dorval Manageurs » se classe ainsi comme l’un des meilleurs fonds de la catégorie Morningstar Actions France sur 10 ans en se positionnant dans le 1er décile sur un total de 104 fonds.


« Dorval Manageurs Europe » depuis Juin 2011 : une extension à la zone Euro

Le portefeuille est composé de 34 valeurs au 31 mars 2015. La répartition géographique du portefeuille inclut 28,4% pour la France, 16,7% pour l’Allemagne et 9,1% pour l’Italie.
Depuis sa création, Dorval Manageurs Europe affiche une performance de +73,9% (Part C), tandis que le MSCI Pan Euro a progressé sur la période de 51,2%.µ
Les profils de « Bâtisseurs » et de « Dauphins » représentent près de 60% du portefeuille.


« Dorval Manageurs Small Cap Euro » depuis Janvier 2014 : les champions français et européens de demain

Le portefeuille est composé de 47 valeurs au 31 mars 2015. La part hors France représente 34% du portefeuille.
La part des valeurs dirigées par les « Bâtisseurs » et les « Dauphins » représente respectivement 58% et 13%, soit 71% du portefeuille.
Depuis sa création, Dorval Manageurs Small Cap Euro affiche une performance de +33,5 % (part C), tandis que le MSCI EMU Small Cap a progressé de 22 %.

www.nam.natixis.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...