Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les Français privilégient l’épargne disponible à l’épargne long-terme ne planifiant pas leur retraite.

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

« Préparer son avenir n’attend pas, demain sera peut-être trop tard »

L’étude BlackRock Investor Horizons, menée en collaboration avec YouGov auprès de 11 000 particuliers en Europe dont 2000 en France, a montré que la crise économique mondiale a constitué un choc financier et psychologique pour les investisseurs, tout particulièrement en Europe. Soumis à un déluge de nouvelles particulièrement négatives, 84% des personnes qui ont participé à cette enquête en France sont pessimistes sur les perspectives économiques pour les six prochains mois.

- 84% des Français sont pessimistes sur la situation économique de la France pour les 6 prochains mois.

- Trois Français sur quatre sont averses au risque et ne souhaitent pas prendre de risque avec leur argent.

- Plus la connaissance financière est forte, plus l’individu a confiance en son avenir.

79% préfèrent investir leurs économies dans de l’épargne disponible, notamment pour faire face aux imprévus.

74% estiment qu’ils sont responsables de la planification de leur retraite mais 52% ne font rien.

- Un Français sur trois souhaiterait parler de la retraite avec un conseiller financier.

Particularité française, c’est un alourdissement de la fiscalité que craignent le plus les individus : trois Français sur quatre ne souhaitent pas prendre derisque avec leurs économies et à peine 20% pensent que le marché actions offre desopportunités d’investissement intéressantes.

Investir à long terme ne constitue pas une priorité pour les Français : 44% préféraient investir à court terme (un à trois ans). 79% investissent donc leurs économies dans des comptes bancaires rémunérés et livrets d’épargne et 26% ont renforcé leur épargne disponible ces douze derniers mois. Principales motivations pour 63% : pouvoir faire face à des temps difficiles ou une situation imprévue, et à 31% pour les vacances.

Manque de confiance et aversion au risque incite les Français à adopter un comportement attentiste et à s’abstenir de prendre toute décision. Seuls 13% disent modifier leurs placements alors que 51% conservent ceux qu’ils ont réalisés. 96% se soucient avant tout de vivre dans la limite de leurs moyens et 86% de protéger leur patrimoine.

Retraite : disparité entre les aspirations et la situation réelle. 74% reconnaissent que la responsabilité de financer leur retraite leur incombe mais un sur deux indique qu’il n’épargne pas pour la financer ou n’envisage pas de le faire.Ils ont bien compris que la retraite de l’Etat ne peut être la seule source de financement. Ils sont 26% à opter pour l’assurance-vie pour financer leur retraite.

Conseil financier et connaissance financière : 43% aimeraient s’entreteniravec un conseiller financier afin d’accroître leurs connaissances et 31 % d’entre eux parler de leur retraite avec un conseiller financier. Pourtant il existe une véritabledéconnexion entre vouloir du conseil et être prêt à payer pour : ils ne sont que 16% àaccepter de payer pour recevoir un conseil financier et le tarif moyen horaire de 45€ jugé acceptable.

Stephen Crocombe, Responsable du développement produits EMEA chez BlackRock conclut : « A moins d’éduquer les individus à commencer à épargner et à investir maintenant pour leur retraite, le fossé ne pourra que se creuser. Préparer son avenir n’attend pas  demain sera peut-être trop tard. »

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif

Au cours des douze semaines ayant précédé la mise à jour du 30 octobre dernier, notre sélection avait connu un trou d'air inhabituel. Grâce à un beau mois de janvier 2019, elle parvient à grappiller 0,4 %. Ce n'est pas spectaculaire, mais la période sous revue inclut une fin d'année 2018 calamiteuse. Si notre sélection de fonds de société de gestion entrepreneuriales s'est relativement bien comportée, c'est essentiellement à mettre au crédit de GemEquity. Le fonds s'est réveillé, dans le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Tribune] Epargnants : jouer la carte du non-coté et de l'immobilier en 2019

Par Bertrand Tourmente, fondateur d'Althos Patrimoine Après une année 2018 chaotique sur les marchés financiers, les investisseurs vont devoir être sélectifs en 2019 pour faire fructifier leur épargne. Quels sont les placements à éviter ? Quels sont ceux, à l'inverse, à privilégier ? Nous vous proposons un rapide tour d'horizon des solutions et des placements à privilégier cette année. Pour tout épargnant désireux de bien gérer son épargne et, surtout, la faire fructifier, la priorité est...