Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

« Les salariés et l’actionnariat salarié », Amundi mène l’enquête.

 N°1 de l’actionnariat salarié avec plus de 55% de part de marché et acteur historique en épargne salariale avec plus de 36 Mds€ d’actifs gérés (près de 85 500 entreprises et 3,7 millions de salariés clients), Amundi a réalisé une enquête auprès des salariés de ses principales entreprises clientes. Objectif : comprendre l’attrait de ces derniers pour les opérations d’actionnariat salarié, et déceler les éventuels freins à la souscription.

Selon cette enquête, près de 70% des salariés interrogés en France et à l’international déclarent que la crise financière (depuis 2008) n’a pas eu d’impact sur leur décision de souscrire aux opérations d’actionnariat salarié qui leur ont été proposées.

Dans le futur, les principaux freins à la souscription seraient, pour 32% des sondés, le manque de confiance dans l’évolution du cours de l’action de leur entreprise, la souscription à un autre placement financier plus intéressant pour 30,5%, ou encore le manque de moyen financier pour 24,5%.

Lors de la souscription aux opérations d’actionnariat salarié, 31,5% des personnes interrogées estiment que l’abondement de leur entreprise est l’avantage le plus incitatif devant la décote sur le cours de l’action (28%) et la garantie de leur apport personnel (15%).

 

 

Lire la suite...


Articles en relation