Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

La France, un paradis pour les investisseurs non-résidents

Selon Michaël Zingraf, Président Fondateur du Groupe Michaël Zingraf Real Estate Christie’s, l'environnement fiscal actuel en France apporte des opportunités majeures pour les non-résidents :
- exonération des charges sociales sur les plus-values,
- taux de change de l'Euro,
- faibles taux de prêts bancaires, ou encore
- évolution de la future fiscalité 2015 sur les successions des non-résidents.

Le Groupe Michaël Zingraf Real Estate Christie’s a ainsi enregistré son plus important volume de chiffre d'affaires en 2014, avec un niveau de prix pour les propriétés vendues qui peut fléchir jusqu'à moins 20% en moyenne en comparant sur les 5 dernières années.

Accéder à l’étude qui compare les charges fiscales liées à l’investissement d’une résidence secondaire par un non-résident en France chez les principaux voisins européens ainsi qu’en Floride :
http://www.michaelzingraf.com/uploads/website/521/8ed9cee08f346a375afddbc7114ac3c52f4ecac8.pdf


Rappel des avantages fiscaux du régime « investisseur » 

- Très faible imposition des revenus locatifs : de nombreux abattements permettent au propriétaire de réduire quasi intégralement la base imposable.
- Imputation des déficits : les déficits générés par l’activité « d’investisseur » peuvent s’imputer sur le revenu global du contribuable et donc réduire son imposition.
- Impôt sur la fortune : le bien immobilier utilisé dans le cadre de cette activité peut être exonéré d’ISF : sa valeur n’entre pas dans l’assiette de l’impôt.
- Imposition lors de la revente : possibilité d’exonération totale de la plusvalue en cas de cession de l’immeuble après 5 ans d’activité.

www.michaelzingraf.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation