Connexion
/ Inscription
Mon espace

Un nouveau fonds diversifié prudent chez M&G

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Disponible à partir du 23 avril, le fonds M&G Prudent Allocation est destiné aux investisseurs souhaitant un portefeuille diversifié, mais qui seront également rassurés de savoir que la pondération des actions fait l'objet d'une limite interne actuellement fixée à 35% de l’exposition du fonds.

Ce nouveau fonds vient étoffer la gamme à succès des fonds diversifiés de M&G (les fonds M&G Dynamic Allocation et M&G Income Allocation) et compléter le fonds obligataire international flexible M&G Optimal Income, fonds ouvert le plus vendu en Europe en 2014.

Selon Juan Nevado et Craig Moran, les gérants du fonds, M&G Prudent Allocation répond à un double objectif :
- enregistrer une performance annualisée brute de 3 à 6% sur toute période de trois ans en combinant l'appréciation du capital et les revenus ; et
- maintenir une volatilité relativement faible du capital des investisseurs au sein d'une fourchette comprise entre 3 et 7% par an sur un horizon à moyen terme.

Commentaire de Brice Anger, Directeur de M&G en France : « Dans un environnement toujours marqué par des taux d'intérêt au plus bas, les clients se tournent vers les fonds diversifiés en lieu et place des liquidités et même des fonds obligataires, mais ils veulent également avoir l'assurance que leur exposition aux marchés actions sera limité. M&G Dynamic Allocation, géré par la même équipe, affiche une performance annualisée de 7,25% depuis le début de l'année avec une exposition maximale aux actions de 70% et une volatilité comprise entre 5 et 12% par an. Nos clients se montrent extrêmement satisfaits de cette performance, mais certains sont plus prudents et désirent un fonds plus défensif. Le fonds M&G Prudent Allocation est fait pour eux. »

Alors que le fonds M&G Prudent Allocation est autorisé à la commercialisation en Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Espagne et Suède, le processus d'agrément est toujours en cours en Suisse, il ne sera pas accessible aux investisseurs britanniques.

www.mandg.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation