Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les habitudes et usages des voyageurs français à l’étranger en matière de paiement

ABONNÉS

Extrait des résultats d'une étude menée par Visa Europe France et TNS Sofres

Il ressort que même si les Français partent avec leur carte bancaire en voyage, ils emportent également beaucoup d’espèces. L’étude révèle également une méconnaissance des conditions d’utilisation de leur carte à l’étranger.
La destination du dernier voyage est à 53% en zone euro et 47% hors zone euro. Le budget moyen du dernier voyage s’élève à 1 910€ en moyenne. Pour les voyages en zone euro, ce budget est de 1 177€ dont 650€ (55%) dépensés à destination. Il double pour les voyages hors zone euro, atteignant 2 745€, dont 1 649€ dépensés en amont du voyage.

Si 93% des Français emportent leur carte bancaire, 80% emportent également des espèces à hauteur de 51% du budget à destination. Alors qu’au quotidien les Français utilisent leur carte bancaire un jour sur deux et ont en moyenne 20€ en espèces sur eux, dès la frontière passée, plus de la moitié de leurs dépenses est réglée en espèces dont la majorité est emportée de France (467€). Ce comportement est observé pour les voyages hors zone euro, mais également en zone euro, où 44% du budget à destination provient d’espèces emportées de France, soit 286€. Les raisons avancées : la sécurité et les frais et la crainte de ne pas trouver de distributeurs facilement pour 28% ou de ne pas pouvoir payer partout avec leur carte pour 25%.

Seuls 54% des voyageurs savent qu’il n’y a pas de frais bancaire pour les paiements par carte en zone euro, et 53% que les paiements sont aussi sécurisés en Europe qu’en France.

Dès fin mars, sur le site www.visa.fr, la section « Je voyage » apportera toutes les précisions sur les paiements en zone euro/non euro : des fiches-conseil par destination (villes étrangères les plus prisées des Français) apporteront des précisions sur les modes de paiement dans les transports et principales activités touristiques ; des infos pratiques seront mises à disposition, notamment un outil de géolocalisation des distributeurs, un guide d’utilisation des distributeurs anglophones et une liste de conseils pour bien préparer son voyage.

Plus d’information sur cette enquête http://www.visa-europe.fr/info-presse/actualites/etude-tns-pour-visa

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...