Connexion
/ Inscription
Mon espace

‘ Pictet-Chinese Local Currency Debt ’, fonds en obligations « onshore » chinoises

ABONNÉS

Pictet AM a élargi sa gamme de produits investis en dette émergente, qui représentent 20,4 Mds$ d’actifs sous gestion, en lançant le fonds Pictet-Chinese Local Currency Debt, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois Pictet domicilié au Luxembourg et conforme à la directive UCITS. Le fonds a déjà atteint ses objectifs de collecte mais sa capacité sera toutefois augmentée prochainement.

L’univers d’investissement du fonds se compose d’obligations émises et négociées en Chine continentale (dites onshore), l’un des plus grands marchés obligataires mondiaux et dont la croissance est l’une des plus rapides. Le portefeuille investit essentiellement dans des obligations onshore libellées en renminbis.

Ce nouveau fonds est géré de Hong Kong par Cary Yeung, qui a intégré Pictet AM en 2014, après avoir travaillé au service de Taikang AM (Hong Kong). Il est épaulé par Jennifer Chang, analyste crédit senior, et Echo Chen, trader spécialiste de la dette chinoise. 

Pictet AM a obtenu en 2014 une licence d’investisseur institutionnel étranger qualifié en renminbis (renminbis qualified foreign institutional investor, RQFII) octroyé par la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières (CSRC). Cette licence autorise l’accès aux marchés des actions et des obligations de Chine continentale, notamment le marché des actions A (cotées à Shanghai ou à Shenzhen) et celui des obligations onshore.
L’obtention de la licence RQFII a permis de demander un quota d’investissement à la State Administration of Foreign Exchange (SAFE), l’administration du contrôle des changes. Un quota de CNY 1 Md (soit quelque USD 160 M) a été octroyé, donnant ainsi accès aux obligations cotées à la bourse chinoise. Pictet AM a en outre effectué des démarches auprès de la Banque populaire de Chine en vue d’être autorisé à traiter des obligations sur le marché interbancaire.

Pour l’heure, le fonds Pictet-Chinese Local Currency Debt est enregistré en Allemagne, à Chypre, en France, en Finlande, en Grèce, au Luxembourg ainsi qu’au Portugal, et sera bientôt disponible dans d’autres pays.

http://www.pictet.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...