Connexion
/ Inscription
Mon espace

Délais de paiement : l’exemple des microentreprises espagnoles

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Près de 50% des microentreprises paient dans les délais, contre 12% des grandes entreprises et des multinationales.

Solunion, le spécialiste de l’assurance-crédit détenu par Mapfre et Euler Hermes, a analysé les tendances en matière de règlement des fournisseurs par les entreprises espagnoles, à partir de données internes et de l’indice de risque1 2014.

Le délai de paiement moyen (de l’émission de la facture au règlement effectif) est d’environ 99 jours en Espagne contre 46 jours en Europe. Cet écart se retrouve dans les délais de paiement moyens des
- administrations publiques : 154 jours en Espagne contre 58 jours en Europe, soit le plus important retard
- entreprises : 83 jours contre 47 en Europe
- consommateurs : 61 jours contre 34 en Europe

À l’instar du Portugal, de l’Italie et de l’Irlande, l’Espagne est l’un des pays les moins rigoureux au chapitre du règlement des fournisseurs, tandis que l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, la France et le Danemark figurent en tête de classement.

À l’échelle européenne :

- les secteurs les plus touchés par les défauts de paiement sont les services professionnels (4,4%), l’éducation (4,2%) et le bâtiment (4%). Egalement, augmentation des taux de sinistralité dans l’alimentation, les services, l’hôtellerie et la métallurgie.
- les secteurs les moins affectés par les impayés - produits manufacturés 2,3 % - activités de transport et de logistique 2,1% - production et approvisionnement énergétique 2,1%
- Les grandes organisations et les multinationales affichent les délais de paiement moyens les plus longs, en grande partie du fait de leur pouvoir de négociation et des moyens de pression qu’elles peuvent exercer auprès de leurs fournisseurs.
- Les microentreprises et les PME s’acquittent de leurs factures plus rapidement, du fait d’une dimension restreinte de leur département financier et de leur faible pouvoir de négociation contractuelle.

Selon les données de la Confederación Española de la Pequeña y Mediana Empresa (CEPYME), le délai de règlement moyen, qui a diminué au 3ème trimestre 2014, est de :
- 77,1 jours dans les microentreprises
- 81,8 jours dans les petites entreprises
- 84,2 jours dans les entreprises de taille moyenne.

Le moyen de paiement le plus utilisé dans le commerce extérieur est le virement, anticipé (avance de fonds) ou différé (à crédit ). En dépit des avantages procurés par le crédit documentaire (garantie de paiement et accès facilité au financement), il est boudé en raison de son coût élevé.

On observe également une désaffection pour le billet à ordre, la crise ayant amplifié le phénomène. Ce mode de paiement a perdu de son intérêt, tant à titre de garantie de paiement qu’à titre de moyen de financement par le biais de l’escompte bancaire, car la législation en vigueur (loi sur les faillites, recours cambiaires) a modifié ses caractéristiques de recouvrement, le rendant moins avantageux que d’autres moyens de paiement.

Plus d’information :  www.eulerhermes.com  -  www.solunionseguros.com

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Affacturage : Factofrance accompagne ses clients aux Etats-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou Paneuropéen, cette offre proposée par Factofrance, acteur dans le secteur de l'affacturage en France, permet aux entreprises éligibles de financer le développement de leurs filiales américaines Les Etats-Unis est un pays d'implantation privilégié des entreprises françaises, où ces dernières réalisent 16% de leur chiffre d'affaires, soit 203 Mds€. Viennent ensuite l'Allemagne avec 117 Mds€ et le Royaume-Uni avec 108 Mds€. Les Etats-Unis...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...