Connexion
/ Inscription
Mon espace

Financement des Cleantech par le capital-investissement français, année record en 2014

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Le Club Cleantech de l’AFIC* publie le baromètre des investissements réalisés par les acteurs français du capital-investissement en collaboration avec le site GreenUnivers et EY.

Avec 86 Cleantech accompagnées et 470 M€ investis, la France est leader en Europe. Il s’agit d’un double record tant en nombre d’entreprises qu’en montants investis depuis la création du baromètre en 2010, soit une croissance de +47% par rapport à 2013.
Depuis 2010, c’est près de 1,65 Mds€ qui ont été investi par les acteurs du capital-investissement français au travers de 386 opérations.


1/ Investissements 2014 par secteur

- 16 entreprises spécialistes des énergies renouvelables ont reçu 41% des montants investis, ce qui marque un retour de ce secteur qui avait été le plus actif jusqu’en 2010, année pendant laquelle il a représenté jusqu’à plus de 55% des financements apportés par le capital-investissement français, avant d’entamer un repli significatif.

- Le nombre record d’entreprises investies en 2014 revient au secteur de l’efficacité énergétique qui totalise 16% des investissements. Ce secteur a été marqué par le déploiement du digital dans les applications courantes, ce qui a permis de faire émerger de nouveaux business models à faible coût d’investissement.

- L’apport du digital se constate également dans le secteur des transports, qui avec 11 opérations concentre 21% des montants investis. De nouveaux business models ont vu le jour dans les services, notamment dans l’éco-mobilité, le co-voiturage, l’auto-partage (BlaBlaCar Travelcar, Drivy). Le secteur industriel, par exemple celui des deux roues électriques (Easybike), a également fait l’objet de financements importants.

- Le secteur du stockage affirme son démarrage, au travers du financement de jeunes et petites entreprises, start-up technologiques, qui bénéficient de premiers tours, pour 9% des montants investis.

- Le recyclage est devenu un secteur mature, et comme celui des éco-industries (traitement de l’eau et de l’air) est sorti du champ du financement par le capital-investissement, et ne représente plus que 4% des montants investis.


2/ Investissements 2014 par stade de maturité

Sur les 86 investissements réalisés, 73 sont des opérations de capital-innovation, dont 19 des premiers tours. Le capital-innovation a représenté 61% du total des montants apportés aux entreprises des Cleantech, confirmant ainsi son rôle moteur dans le développement du secteur en France.

* L’AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance) a créé le Club Cleantech AFIC pour fédérer la part croissante de ses Membres Actifs dans les Cleantech (entreprises dédiées aux énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique, aux transports, au traitement eau-air-sol, au recyclage), et pour promouvoir les éco-industries en France et à l’étranger.


Plus d’informations : www.afic.asso.fr/ -  www.ey.com 

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation