Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le Portugal, nouvelle destination de Barnes

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Barnes ouvre une première agence au Portugal* où le marché immobilier haut de gamme est porté aujourd’hui par des dispositions fiscales attractives qui font du pays, l’une des destinations prisées de la clientèle internationale fortunée.

Porté en effet par une embellie économique, le marché immobilier connaît lui aussi une phase ascendante, notamment dans le haut de gamme, où les Portugais sont de retour et représentent aujourd’hui près de la moitié de la clientèle.

L’autre moitié revient aux étrangers : les Européens en premier lieu (Français, Allemands, Suisses, Britanniques) ainsi que les Américains. Les Chinois et les Brésiliens arrivent doucement, à la recherche d’habitations luxueuses dans les zones historiques, les centres urbains ou en bord de mer.

Sur le haut de gamme, les biens en vente peuvent être répartis en trois catégories, chacune attirant sa propre clientèle :
- Les maisons de 600 000€ à 1 000 000€, prisées des hommes d’affaires portugais ou des cadres supérieurs d’entreprises nationales ou internationales.
- Les propriétés allant de 1 M€ à 5 M€, qui attirent en premier lieu la clientèle étrangère désireuse de créer dans ces palais, des bureaux ou des hôtels de charme. En Algarve, une maison de 5 chambres, sur un terrain de 2 000 m², coûte entre 5 et 6 M€.
- Les propriétés au-dessus de 5 M€, choisies pour leur situation géographique et souvent transformées en hôtels, ambassades, condominiums résidentiels, etc. A Sintra, ville royale, se trouve la propriété la plus chère du Portugal, évaluée à 40 M€.

Le Portugal redevient donc un pays où il fait bon investir : en 2014, ce sont 715 000 000€ qui ont été investis dans l’immobilier, soit 130% de plus que l’année précédente. Cette reprise s’explique probablement par des mesures fiscales incitatives pour les non-résidents : les Golden Visas et le système de bénéfices fiscaux.

*Barnes à Lisbonne
Directeur : Francisco Xavier Esteves
Rua Carlos Alberto da Mota Pinto, Ed. Amoreiras Plaza nº 9, 5º A2,
1070 - 374 Lisbonne - Tel : 215 957 918 - portugal@barnes-international.com

http://www.barnes-international.com/fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...