Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

Les dirigeants du secteur bancaire préoccupés par la cyber-insécurité et l'excès de réglementation

Selon la 18ème édition de l’étude mondiale* « Global CEO Survey » du cabinet PwC, 92% des dirigeants du secteur bancaire sont confiants quant aux perspectives de croissance de leur entreprise dans les 3 prochaines années, et ce malgré des préoccupations accrues concernant la croissance économique mondiale (seuls 43% s'attendent à une amélioration au cours des douze prochains mois, contre 56% l'année précédente).

Malgré ce regain d'optimisme, ces dirigeants s’inquiètent de la concurrence exercée par de nouveaux acteurs, et s’appuient notamment sur 3 leviers pour gagner en compétitivité : la transformation numérique, les partenariats et la diversité des talents.


1/ L’excès de réglementation reste leur préoccupation majeure

Parmi les principales menaces sociales, économiques et réglementaires qui pèsent sur les perspectives de croissance des entreprises du secteur, pour 89% (80% en 2014), l’excès de règlementation reste leur première préoccupation. En outre, 87% d'entre eux estiment que les évolutions réglementaires continueront de créer des bouleversements au cours des cinq prochaines années.


2/ Deux menaces progressent rapidement : la cyber-insécurité et les nouveaux concurrents

La cyber-insécurité, qui préoccupe 79% des dirigeants du secteur, est considérée comme le principal risque émergent. La menace que représentent les nouveaux concurrents est source de préoccupation pour 53%; un sentiment en hausse de 32% par rapport à l'an dernier.
Les dirigeants du secteur s'attendent à ce que les nouveaux concurrents proviennent d'autres secteurs que celui de la banque et des marchés financiers, et soient notamment issus de :
- la technologie 47%
- les télécommunications 33% et
- les services financiers annexes 31%
La rapidité du progrès technologique (68%, vs 57% en 2013) et l'évolution des habitudes et des dépenses de consommation (63%, vs 51% 2013) figurent parmi les menaces ayant le plus progressé.


3/ Les technologies numériques au cœur de la stratégie des dirigeants du secteur

Les conclusions de l’étude soulignent l’importance des technologies numériques dans le secteur de la banque en 2015 :
- 86% reconnaissent l'importance du rôle qu'ils doivent jouer dans la promotion des technologies numériques pour faire fructifier au mieux leurs investissements dans ce domaine, et 88% d'entre eux ont conscience qu'il est essentiel de posséder une vision claire de la façon dont ces technologies peuvent constituer un atout concurrentiel.
- Parmi les premiers impératifs numériques, ils citent à 93% la cybersécurité (76% lui attribuant une importance stratégique « majeure », contre 53% tous secteurs confondus).
- En outre, 93% considèrent les technologies mobiles comme essentielles (contre 81% tous secteurs confondus), car elles leur permettent de passer d'un modèle d'interaction traditionnel reposant sur les succursales à un modèle multicanaux homogène, dans la mesure où les consommateurs se tournent de plus en plus vers les appareils nomades.
- Et 89% jugent l'exploration et l'analyse de données importantes, non seulement pour mieux comprendre les besoins des clients, mais également afin d’améliorer leur efficacité opérationnelle.


4/ Les dirigeants du secteur font le choix des partenariats

Pour plus de 40% des dirigeants du secteur, les joint-ventures, les alliances stratégiques et les collaborations informelles représentent l'occasion de renforcer l'innovation et d'avoir accès à de nouveaux clients ainsi qu'à des technologies nouvelles et émergentes. Ainsi, 37% d'entre eux ont l'intention de réaliser au moins une nouvelle joint-venture ou alliance stratégique au cours des douze prochains mois.


5/ L’importance de la diversité des talents

63% des dirigeants du secteur bancaire ont déjà une stratégie visant à favoriser la diversité et l'intégration des talents ou prévoient d'en adopter une. Une telle stratégie est considérée comme importante pour
- attirer les talents 89%
- optimiser la performance opérationnelle 85%
- renforcer la marque et la réputation 84%, et
- stimuler l'innovation 84%.


* Etude « Global CEO Survey », menée  auprès de 1 322 interviews et conduites dans 77 countries entre septembre et décembre 2014. Parmi ces dirigeants, 175 sont issus du secteur bancaire, provenant de 54 pays.

Accéder à l’intégralité de l’étude via :
http://www.pwc.fr/les-dirigeants-du-secteur-bancaire-preoccupes-par-la-cyber-insecurite-et-lexces-de-reglementation.html

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation