Connexion
/ Inscription
Mon espace

Baisse de l’euro : les professionnels de l’agro-alimentaire en difficulté

ABONNÉS

L’affaiblissement du taux de change de l’euro face au dollar n’a pas que des conséquences positives pour les entreprises françaises. En effet, l’activité de certains professionnels de l’agroalimentaire est fortement pénalisée par la hausse du prix de leurs approvisionnements internationaux payés en dollar et particulièrement les transformateurs de produits de la mer : poissons blancs, crevettes, thon, saumon sauvage, œufs de poisson, etc. Le coût en euro de leurs matières premières, composantes majoritaires du prix de revient de leurs produits finis, a en effet bondi de +17% en 6 mois, entre juillet 2014 et janvier 2015, à prix d’achat constant.

De plus, cette récente baisse de l’euro renforce l’effet de hausse structurelle des cours de nombreuses matières premières, dont les produits de la mer, soumis à la pression croissante de la demande mondiale en protéines et des quotas de pêche pour certains.

C’est pourquoi l’ADEPALE* lance un cri d’alarme et en appelle à la responsabilité économique et sociale des acheteurs de la grande distribution pour maintenir durablement une activité de transformation alimentaire en France. En effet, le maintien de l’emploi, de l’investissement et de l’innovation ne sera possible que si les fabricants de produits alimentaires sont en mesure de répercuter ces hausses de coût d’approvisionnement sur les prix de vente des produits finis.

*ADEPALE : Association Des Entreprises de Produits Alimentaires Élaborés est l’organisation de référence des trois principales techniques de conservation des conserves, frais et surgelés. L’ADEPALE regroupe un total de 250 entreprises employant près de 50 000 personnes et générant un CA de 12 Mds€.

www.adepale.org

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...