Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Avis d’expert] Le Venezuela n’aura pas d’autre choix que de se vendre à la Chine

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Par Christopher Dembik, Economiste, Saxo Banque 

L’introduction d’un nouveau système de taux de change au Venezuela, dont les détails vont être connus aujourd’hui, ne va rien changer à la situation économique désastreuse du pays.
Le pays manque cruellement d’accès aux devises étrangères. Jusqu’à présent, les exportations pétrolières, les prêts de la Chine et les émissions obligataires ont permis d’éviter un effondrement complet. La chute du prix du baril de pétrole a toutefois tari la première source d’approvisionnement en USD du pays. En urgence, le Venezuela a été obligé de contracter un nouveau prêt auprès de la Chine d’un montant de presque 20 Mds€ et d’émettre pour plusieurs milliards de dollars d’obligations ces dernières semaines via sa compagnie pétrolière basée aux Etats-Unis, CITGO, qui appartient à la compagnie nationale PDVSA.

En dépit de leurs diatribes anticapitalistes, Hugo Chavez, et son successeur Nicolas Maduro, ont toujours honoré les engagements du Venezuela vis-à-vis des marchés financiers. Le pays n’a jamais tardé ou tergiversé pour rembourser ses emprunts obligataires. Il n’est toutefois pas certain qu’il puisse encore faire appel aux investisseurs étrangers pour payer en octobre et en novembre prochains le montant de 5 Mds€ qu’il doit au titre de sa dette. Recourir au marché aurait un coût prohibitif. Les obligations en USD à échéance 2027 affichent un taux de rendement de plus de 23%, qui ne cesse de s’accroître, soulignant la méfiance des investisseurs quant à la capacité du Venezuela à se refinancer sur les marchés internationaux.  

La seule solution serait de faire appel de nouveau à l’aide de la Chine afin d’éviter un défaut de paiement. Vu les intérêts stratégiques de Pékin dans le pays, c’est certainement le scénario le plus probable. Cela équivaudrait à accroître encore plus la mainmise de la Chine sur les premières réserves prouvées de pétrole au monde.

http://fr.saxobank.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...