Connexion
/ Inscription
Mon espace

Prêts Helvet Immo : les intermédiaires et notaires pris en tenaille entre les emprunteurs et la banque

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Un commentaire du Cabinet Duhamel Blimbaum*

Plusieurs centaines de prêt « Helvet Immo » - prêts en franc suisse - font déjà l’objet de contentieux.
Entre mars 2008 et décembre 2009, plusieurs milliers de particuliers ont souscrit auprès du Groupe BNP Paribas des prêts en franc suisse connus sous le nom de prêt « Helvet Immo » dans le but de réaliser un investissement immobilier locatif. Le prêt avait pour caractéristique principale d’être lié directement à l’évolution de la parité euro/franc suisse. Lors de la commercialisation de ces prêts, les taux proposés étaient avantageux et attractifs pour les investisseurs/emprunteurs.
Depuis 2010 et la crise de la zone euro, le montant de ces prêts et leur durée de remboursement ont mécaniquement augmenté en raison de l’évolution du cours de la monnaie helvétique. Cette évolution s’est récemment accélérée suite à la décision de la Banque Nationale de Suisse du 16 janvier dernier.

A ce jour, les tribunaux ont été saisis à de nombreuses reprises par ces investisseurs malchanceux. Les contentieux existants visent d’une part BNP Paribas en sa qualité de prêteur, et d’autre part certains professionnels du secteur (CGP, promoteurs immobilier, courtiers en crédit, notaires, etc.), en particulier en reprochant des manquements au devoir d’information, de conseil ou de mise en garde.
Ces intermédiaires se retrouvent aujourd’hui pris entre deux feux. D’un côté, les emprunteurs leur reprochent de ne pas avoir suffisamment averti sur le risque du prêt. De l’autre côté, BNP Paribas souligne ne pas être responsable de leurs manquements dans la présentation du fonctionnement du crédit aux emprunteurs.
Les premières décisions de justice relatives au prêt « Helvet Immo » seront rendues prochainement. Pour se défendre, les intermédiaires devront notamment préciser leur rôle dans l’opération, souligner que les prêts ne constituent pas des produits financiers, et prouver que les diligences relatives à l’information des emprunteurs ont bien été réalisées.

* Le Cabinet Duhamel Blimbaum est intervenu pour défendre plusieurs intermédiaires et notaires dans les contentieux en cours et dispose déjà d’une vision approfondie des problématiques juridiques en jeu pour les professionnels du secteur.

www.duhamel-blimbaum.com

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Croissance continue en 2018 pour le Crowdfunding immobilier

Baromètre de la plateforme française de crowdfunding 100% immobilier, Fundimmo, réalisé auprès de 32 plateformes de crowdfunding en collaboration avec Hellocrowdfunding. 185 M€ ont été financés sur les plateformes de crowdfunding immobilier en 2018 en France, soit un total de 343 projets. C'est une progression nette de +83% par rapport à 2017 (101 M€) et stable, car l'évolution entre 2016 et 2017 était également de +83% avec 55 M€ collectés en 2016.« Malgré le ralentissement observé dans le...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
[Tribune] "Veut-on encore creuser l'inégalité des territoires en matière de logement ?"

C'est le constat que l'on peut faire à la lecture de l'amendement adopté la semaine dernière par le sénat et déposé par Le rapporteur général de la commission des finances, qui avait lui-même introduit l'année dernière les dispositions de l'article 68 venant plafonner la rémunération des honoraires des distributeurs dans le cadre des ventes immobilières Pinel. Par Jean-Jacques Olivié, Président de l'ANACOFI-IMMO, 1ère association de Conseillers en Gestion de Patrimoine Immobilier L'amendement,...