Connexion
/ Inscription
Mon espace

Fin des quotas laitiers et sucriers en Europe : la filière doit saisir l’opportunité de l’internationalisation

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Le 1er avril 2015, la PAC met fin à 30 ans de quotas.A cette occasion, Agritel, société experte en stratégies des marchés agricoles et agro-industriels et Indépendante vis-à-vis du marché et de ses intervenants, présente une étude prospective sur les intentions des filières laitières européennes.

Selon cette étude, la production laitière européenne moyenne va augmenter de 8% d’ici 2020. « Les pays ayant investi ces dernières années dans les filières laitières vont aller plus loin : la production laitière des Pays-Bas devrait augmenter de 16%, celle de la France de 12% et celle de l’Allemagne de 20% », précise Michel Portier, directeur général d’Agritel.
La fin des quotas a donc été anticipée et l’Europe se met en marche pour répondre aux besoins internationaux croissants. Agritel estime l’augmentation d’environ 50% de la demande chinoise d’ici 2022.

La levée des quotas doit permettre aux Etats-membres de retrouver leur marge de manœuvre dans la gestion nationale de la filière. La réglementation entraînait des disparités entre les pays, segmentant l’Europe en deux parties. « Résultat : alors que l’UE réalisait 95% de ses objectifs en termes de quotas laitiers, des pays payaient des pénalités car ils dépassaient allègrement leurs quotas », explique Michel Portier.

À compter du 1er avril, les marchés à terme s’ouvrent donc à la filière laitière. Pour Michel Portier, « c’est une révolution pour ces filières qui fonctionnent depuis 30 ans sur le schéma des quotas. La question du débouché va devenir centrale dans la gestion des entreprises agricoles et de la 1ère  transformation ».
Des contrats spécifiques ont été créés sur le beurre, la poudre de lait écrémée et la poudre de lactoserum par Euronext, le marché européen de référence sur les matières premières agricoles. De plus, des outils d’aide à la décision qui ont déjà fait leurs preuves existent et répondront aux craintes affichées de certains opérateurs : en effet, sans les quotas, il y aura moins d’amortisseurs sur la volatilité des prix.

Dans un marché globalisé, l’une des premières puissances agricoles internationales ne peut pas refuser la mondialisation. Le marché européen est mature et demain ce sont des pays comme la Chine ou l’Inde qui auront besoin de notre savoir-faire. « Après le lait, c’est le sucre qui sera concerné par la suppression des quotas en 2017. Nous travaillerons donc cette année sur une étude prospective spécifique », conclut Michel Portier.

www.agritel.fr

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
[Esteval-infos] Les interviews, analyses et sélections de la semaine

  Epargnons Responsable ! La Bulle des Entrepreneurs Brique par brique Au sommaire de nos publications cette semaine, 57 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Le point de marché mensuel de Michel Lemosof ISR et performance M&G obtient le Label ISR français pour 3 de ses fonds  BNP Paribas AM renforce sa politique d'exclusion dans le secteur du charbon Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre sélection de fonds « dynamiques »...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
[Esteval-infos] Nos dernières interviews, analyses et sélections

    Epargnons Responsable ! La Bulle des Entrepreneurs Brique par brique Au sommaire de nos publications cette semaine, 46 articles (accès libre et accès abonnés) dont : [Les entretiens d'Esteval] Serge Harroch, Euclide Financement Gestion d'actifs responsable : l'UBP et l'empreinte écologique du secteur du luxe Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée...