Connexion
/ Inscription
Mon espace

Habitat et Humanisme : Bernard Devert, prêtre et entrepreneur social

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Entrepreneur, Bernard Devert l’a été très jeune. Après des études de droit et un début de carrière dans une grande régie immobilière lyonnaise, il créée sa propre société de promotion. Il a alors 36 ans, de l’énergie à revendre et un fort désir de faire pousser des immeubles ! Mais déjà, ses convictions profondes l’ont porté vers un autre chemin, celui de la prêtrise. A 40 ans, il est ordonné, et décide de mettre en cohérence son nouveau statut et sa nature profonde d’entrepreneur.

C’est ainsi qu’est créé le mouvement Habitat et Humanisme, avec l’ambition d’innover dans la production de logements pour concilier efficacité économique et utilité sociale, en l’occurrence, augmenter l’offre locative très sociale.

L’économique au service du social

La première opération est emblématique de l’intuition qui guide encore Bernard Devert aujourd’hui : utiliser les mécanismes de l’économie de marché et faire appel à l’épargne individuelle afin de répondre à un besoin social fort. Un premier immeuble fut ainsi acheté, en 1986 par une SCI constituée de quelques particuliers ayant décidé d’investir pour loger des personnes à faibles ressources dans le centre-ville de Lyon.

La Foncière, une SA solidaire

Plus tard, la SCI est transformée en SA en commandite par action: la Foncière d’Habitat et Humanisme, afin d’élargir son champ d’action, à fin 2012, son patrimoine est de 2 456 logements répartis sur toute la France et situés dans des quartiers équilibrés, dans les cœurs des villes. Le capital de la Foncière, de 100 M€, appartient pour plus de la moitié, à des particuliers qui sont devenus actionnaires lors d’une augmentation de capital visée par l’AMF. Ces investisseurs solidaires acceptent une faible rentabilité de leur investissement compensée par sa forte utilité sociale et des avantages fiscaux. Des Fonds d’Epargne Salariaux investissent également dans la Foncière qui est agréée « entreprise solidaire ».

Innovation et entrepreneuriat social

Sous l’impulsion de son fondateur, Habitat et Humanisme a placé l’ensemble de son action sous le signe de l’innovation et de l’entrepreneuriat social :

- L’association est un des pionniers de l’épargne solidaire et propose une gamme de produits (livrets, FCP, assurance-vie) pour lesquels l’épargnant partage une partie des intérêts de son placement.

- Pour augmenter son offre de logements, elle propose des solutions pour les propriétaires de biens immobiliers afin de concilier tranquillité de gestion, et avantages fiscaux.

- En matière d’habitat, Habitat et Humanisme innove également : elle a ouvert 37 pensions de familles, structures d’habitat semi-collectif pour personnes isolées et en grandes difficulté, dont elle a fait partie des projets pilote, dès 1997. Aujourd’hui sont expérimentés des projets d’habitat intergénérationnel dont l’objectif est de réunir au sein d’un même logement (colocation) ou immeuble, des personnes fragilisées, d’horizons, d’âges et de situations différentes pour créer des occasions de liens et de solidarités de proximité.

Un entrepreneur social atypique

A 66 ans, Bernard Devert est un entrepreneur social atypique mais tenace, qui a toujours autant d’énergie et d’envie d’entreprendre ! Son impatience est à la mesure des inégalités et de la fracture sociale du pays. Son credo n’a pas changé, proposer des solutions économiques innovantes pour produire du logement accessible aux plus modestes et aux plus fragiles, quitte à faire bouger les lignes traditionnelles de l’entreprise et de la solidarité.

Pour beaucoup de propriétaires, mettre en location et gestion leur bien, fruit d’un héritage ou investissement immobilier est souvent compliqué. Certains ont de mauvaises expériences et finissent parfois par le laisser vacant. Dans le même temps, dans notre département, beaucoup de ménages modestes peinent désespérément à se loger et sont condamnés à des logements précaires, mal adaptés, insalubres … 

Habitat et Humanisme propose aux propriétaires de lui confier leur bien via le dispositif  « propriétaires et solidaires » qui offre une tranquillité de gestion, une fiscalité avantageuse –sous certaines conditions-, ainsi que la satisfaction d’agir contre le mal-logement !

Deux dispositifs sont possibles :

Le mandat de gestion : Habitat et Humanisme assure la gestion du bien via une agence partenaire de type agence immobilière à vocation sociale (AIVS ®) et participe activement à la sélection et au suivi social du locataire. Le propriétaire consent un loyer modéré et peut bénéficier d’avantages fiscaux sur ses revenus fonciers, sous certaines conditions.

En lien avec l’agence partenaire, l’association accompagne le propriétaire pendant toute la durée du bail.

La sous-location : Habitat et Humanisme se porte locataire en titre du logement et le sous-loue à un ménage dont elle assure la sélection et le suivi social. Le propriétaire consent un loyer solidaire et peut bénéficier d’avantages fiscaux sur ses revenus fonciers, sous certaines conditions. En tant que locataire, Habitat et Humanisme porte l’intégralité des risques locatifs et des frais de gestion liés à la gestion de la sous-location.

L’association accompagne le propriétaire et assure une gestion locative adaptée pendant toute la durée du bail.

Ce dispositif reçoit le soutien de l’ANAH (Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat) et de la Société Générale

Pour en savoir plus : www.habitat-humanisme.org

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...