Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le développement de la Silver Economie passe par le financement de ses entreprises

BE - Culture & Société
ABONNÉS

L’une des clés du développement de la filière de la Silver Economie passe nécessairement par la suppression de certains freins liés au financement des entreprises qui souhaitent se lancer ou qui se développent déjà au sein de cette filière.
- Quels sont leurs besoins ?
- Qui sont les acteurs du financement ?
- Quels outils proposent-ils aux entreprises ?

Silver Valley* travaille quotidiennement sur ces sujets et analyse les deux aspects de la thématique : côté entrepreneurs et coté investisseurs.

Les freins liés au financement des entreprises de la Silver Economie
Le secteur industriel lié au vieillissement est aujourd’hui en pleine phase de croissance. Pour profiter de ce marché créé par la révolution démographique, il convient d’accélérer la dynamique de création de cette filière industrielle en mettant en place un environnement propice à l’investissement et adapté aux besoins des entrepreneurs tout au long du cycle de vie d’une entreprise.

Pourtant, dans un contexte économique et fiscal complexe qui favorise parfois l’inertie des investisseurs, les entrepreneurs rencontrent encore des barrières de taille pour trouver des financements : méconnaissance des dispositifs existants (52%), difficulté à trouver le bon interlocuteur (44%), problème d’acceptation des dossiers lors des demandes de financement (33%)…

Les entrepreneurs sont confrontés à une grande complexité des systèmes d’aide et à des critères d’éligibilité drastiques qui transforment l’expérience de la création d’entreprise en parcours du combattant.


Des investisseurs frileux mais conscients du potentiel important de la filière
Malgré le fait que le marché de la Silver Economie puisse apparaitre complexe et hétérogène, les investisseurs sont conscients qu’il s’agit d’un secteur porteur.
Néanmoins, s’il existe de véritables success story emblématiques de la Silver Economie, le potentiel de développement et la crédibilité des modèles économiques de ces projets restent difficiles à mesurer.
Toutefois, pour les investisseurs, la Silver Economie représente de nombreuses opportunités. En plus du soutien politique, ils peuvent s’appuyer sur des évolutions législatives favorables. Les enjeux liés à une démographie vieillissante renforcent la nécessité de financer et de soutenir les futurs poids lourds de la filière avec pour objectif : faire de la France le pays de référence de l’économie des cheveux gris.

 

Les rencontres d’affaires de la Silver Economie pour discuter des enjeux du financement des entreprises
En avril 2014, Silver Valley a mené la première étude nationale, quantitative et qualitative sur les besoins financiers des jeunes entreprises de la filière de la Silver Economie. Aujourd’hui l’écosystème francilien du mieux vivre poursuit son travail sur ce sujet afin d’accompagner au mieux les entreprises de la filière. Des rencontres très qualifiées, sur des thématiques précises de la filière permettent aux décideurs et aux acteurs majeurs du marché de se rencontrer.

Pour cette 3ème édition, les rencontres se focalisent sur le financement et l’investissement pour les entreprises ou projets de la Silver Economie.

*Silver Valley, réseau de 170 acteurs franciliens de la filière Silver Economie, favorise le développement de nouvelles solutions au profit du mieux vieillir. Son ambition : générer croissance et emploi en Ile-de-France en répondant aux enjeux sociétaux. www.silvervalley.fr

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...