Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le niveau des dettes souveraines assombrit les perspectives mondiales d’investissement pour 2015

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Les 10 tendances à surveiller de KBL European Private Bankers


1/ Dette mondiale
En 2015, la montée en flèche du niveau des dettes souveraines influencera encore la redistribution des richesses mondiales, pénalisant les épargnants et avantageant les emprunteurs

2/ Actifs réels
Les actifs dits « réels », dont les actions et l’immobilier, seront particulièrement intéressants l’année prochaine, les investisseurs cherchant à maintenir leur pouvoir d’achat

3/ Europe
Dans la zone euro, la croissance dépassera 1% en 2015, s’accélérant au second semestre, stimulée par les éventuels impacts positifs du prix du pétrole

4/ Etats-Unis
L’économie américaine gagnera 3% l’année prochaine, entraînée par des tendances positives comme la croissance du crédit, la révolution du gaz de schiste, l’innovation et le rapatriement des activités

5/ Japon
Le Japon, vulnérable, devrait cependant croître de plus de 1% en 2015, conforté par plus d’exportations, une productivité plus importante et une éventuelle reprise de la production nucléaire

6/ Marchés émergents
Les pays importateurs de matières premières comme la Chine et l’Inde connaîtront une bonne année, alors que les pays exportateurs comme le Brésil et la Russie devront faire face à de nombreux défis

7/ Actions
Le marché des actions, mené par les actions américaines et japonaises, de même que l’immobilier coté, devraient surperformer toutes les autres classes d’actifs en 2015

8/ Obligations
Les investisseurs en obligations devront affronter une année 2015 difficile, même si les perspectives semblent intéressantes pour la dette des marchés émergents libellée en dollar

9/ Devises
En 2015, le dollar américain se raffermira face à l’euro, et le taux de change EUR/USD pourrait atteindre 1,15 au cours de l’année à venir

10/ Matières premières
Les cours du pétrole et des métaux devraient rester sous pression, tandis que les matières premières agricoles devraient rester stables.

www.kbl.lu

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...