Connexion
/ Inscription
Mon espace

La Banque centrale russe déploie des mesures fortes pour enrayer les risques de dépréciation du rouble

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

L’analyse de Pavel Laberko, Gérant Actions russes chez UBP

L’action annoncée par la Banque centrale russe (BCR), dans la nuit du 15 au 16 décembre, a été forte et inattendue. En plus de relever son principal taux directeur de 6,5%, la BCR a décidé d’augmenter son offre d’USD au travers d’opérations repo, destinées à améliorer la liquidité des banques en devises étrangères. Elle vise ainsi à enrayer les risques accrus de dépréciation du rouble et les risques inflationnistes. La chute de la monnaie russe et du marché actions observée le 15 décembre a clairement motivé la BCR à prendre une telle décision.

Par ailleurs, vu la faiblesse continue du prix du pétrole et la limitation de l’accès aux marchés de capitaux internationaux pour les emprunteurs russes, de nouvelles mesures ne sont pas à exclure, pour autant que celles que vient de prendre la BCR aient l’effet escompté.

Cette décision de la BCR devrait contribuer à apaiser le marché des changes et à soutenir le rouble. En revanche, elle aura une incidence négative sur la croissance économique compte tenu de l’augmentation du coût de l’emprunt, et les banques seront les premières impactées. Nous devrions donc désormais pouvoir identifier les banques les plus faibles qui ne sont pas en mesure de maintenir le cap.

www.ubp.com


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation