Connexion
/ Inscription
Mon espace

253 000 emplois créés entre 2010 et 2013 dans les entreprises soutenues par le capital-investissement français

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Publiés par l’AFIC et EY, les chiffres 2013 de la croissance des entreprises accompagnées par les acteurs français du capital-investissement, permettent de mesurer l’impact du capital-investissement français sur l’évolution de leurs effectifs et de leurs chiffres d’affaires.

En 2013, sur 36 100 nouveaux emplois créés,

- 60% l’ont été par des entreprises accompagnées par le capital-transmission (LBO)

- 1/3 dans les secteurs d’avenir, renouveau du tissu économique

- 1/4 dans l’industrie, malgré les difficultés du secteur au plan national

Au cours des quatre dernières années 2010/2013, plus de 253 000 emplois nets ont été créés (France et étranger) par les entreprises françaises accompagnées par les acteurs français du capital-investissement, alors qu’en France le secteur marchand supprimait près de 60 000 emplois.

En 2013, ce sont 36 097 nouveaux emplois nets qui ont été générés, quand le secteur marchand français en perdait 68 100, et que le chômage touchait 174 800 personnes de plus. Ces chiffres sont le solde net des hausses et des baisses d’effectif au cours de 2013. Sur cette année, dans 40% des entreprises (1 176) les effectifs ont progressé de 74 712 emplois, dans 30% des entreprises (901) les effectifs ont baissé de 38 615 emplois. Le solde correspond à des effectifs stables.


Croissance cumulée des chiffres d'affaires, + 20,7% en 4 ans

Les entreprises accompagnées par le capital-investissement français ont maintenu entre 2010 et 2013 une croissance moyenne cumulée de leurs chiffres d’affaires de +20,7%, soit plus du double du cumul de croissance du PIB nominal français (+ 9,0%).
En 2013, la croissance de leurs chiffres d’affaires s’établit à + 1,4%, dans un contexte de ralentissement de la croissance mondiale1, malgré un climat des affaires très dégradé, et en dépit du repli de l’investissement des PME françaises (-9,5%, soit le taux d’investissement le plus bas depuis 2000).


60% des créations d'emploi viennent du capital-transmission-LBO

En 2013 comme en 2012 le capital-transmission-LBO reste le plus important contributeur à la création d’emplois, avec près de 60% des emplois nets créés (+ 21.306 emplois nets). Année après année ces chiffres soulignent que, contrairement à certaines idées fausses, le capital-transmission-LBO est créateur d’emplois en France.
Le capital-innovation enregistre cette année à nouveau la plus forte progression des effectifs (+6,4%) et du chiffre d’affaires (+18,4%), preuve du dynamisme continu de ce segment qui contribue au renouvellement du tissu économique et à l’amélioration de la croissance potentielle en France


1/3 des créations d'emploi viennent des secteurs d'avenir, 1/4 de l'industrie

- Les secteurs d’avenir avec un tiers des emplois créés : près de 12.000 emplois nets dans l’informatique, le numérique, le médical, la biotechnologie, les télécoms, la communication et l’énergie (+ 12 174);
- L’industrie et la chimie avec plus du quart des emplois créés : près de 10 000 emplois nets (+ 9 953), alors que la France continue à se désindustrialiser. A noter également que la progression du chiffre d’affaires y a été près de 4 fois supérieure au PIB français (+4,1% vs +1,1% en 2013).
- Le secteur plus traditionnel des services et transports reste le plus fort créateur d’emplois, avec presque un emploi sur deux créés (+ 17 159 emplois nets).
- Deux secteurs innovants ont enregistré une croissance supérieure à 10% : l’informatique et le numérique (+10,0%), ainsi que l’énergie (+12,4%).


Concentration en Ile-de-France et en Rhône-Alpes

En 2013, la progression des effectifs a été concentrée dans les entreprises qui ont leur siège social en Ile-de-France (+ 31 631 emplois nets). De même la progression des chiffres d’affaires s’est concentrée en Ile-de-France, ainsi que dans la région Rhône-Alpes, qui à elles deux totalisent 72% du total de la progression des chiffres d’affaires en 2013.

L’étude « Impact économique des acteurs français du capital-investissement en 2013 » est disponible sur
www.afic.asso.fr et www.ey.com

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Appétence des ETI pour les dispositifs d’épargne salariale et retraite

Amundi, n°1 de l'épargne salariale et retraite en France publie, en partenariat avec le Groupe RH&M1, et le concours d'Audirep2, le baromètre 2018 consacré à la politique de rémunération et d'avantages sociaux des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). Cette nouvelle étude montre que les dispositifs d'épargne salariale et retraite sont au cœur des politiques de ressources humaines de pratiquement toutes les ETI interrogées. 97% des ETI proposent plus de 4 dispositifs d'Epargne Salariale &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
La création d’entreprise ou d’activité, une envie qui anime près d’1 Européen sur 2

Avec 28% d'intention de création, la France a une marge de progression considérable ! Des résultats issus d'une enquête OpinionWay menée pour la 1ère fois à l'échelle européenne par l'Union des Auto-Entrepreneurs et des Travailleurs Indépendants (UAE) auprès de 5114 européens, dans 5 pays : France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne et Pologne. I - Une vraie dynamique de la création d'entreprise et du travail indépendant en France et en Europe Avec 28% de français désireux de créer, reprendre...