Connexion
/ Inscription
Mon espace

6 Français sur 10 en faveur de l'épargne obligatoire

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

La retraite et son financement restent un sujet de préoccupation majeur pour les Français qui évolue au fil des réformesLes 4000 Français interrogés dans le cadre du baromètre Deloitte, réalisé par Harris Interactive expriment à nouveau, dans cette 4ème édition, une préoccupation importante quant au niveau de leurs revenus à la retraite : 1 actif sur 2 épargne déjà dans l’objectif de se constituer un revenu suffisant, dont 40% des 25-34 ans.

- 45 ans : l’âge moyen de début de préparation à la retraite

- 78% des actifs estiment qu’ils auront besoin de compléter leur retraite par des ressources supplémentaires 

- 51% des retraités sont satisfaits de leur pension au titre des régimes obligatoires (-10 points depuis 2012)

- 42% des retraités complètent leur pension aujourd’hui et 54% des actifs épargnent dans cet objectif 

- 500 : montant manquant estimé par les retraités pour couvrir leurs besoins financiers

- 452€, placement moyen annuel pour 72% des épargnants pour leur retraite

L’épargne personnelle, un recours de plus en plus systématique, mais pas possible pour tous et insuffisant « En ce qui concerne l’épargne, on constate un besoin croissant de pédagogie et de produits simples. Les actifs ont ainsi une faible vision des produits d’épargne disponibles et ils sont peu nombreux à en maitriser le contenu tandis que leur besoin d’accompagnement n’est pas assouvi pour la majorité d’entre eux. L’accessibilité et le conseil sont ainsi les principaux critères de choix d’un établissement pour la gestion de son épargne », déclare Hugues Magron, Directeur Conseil Institutions Financières et Protection Sociale.

Pour l’ensemble des actifs, la préparation de la retraite constitue la motivation première d’épargne.  Sur les 12 derniers mois, le montant épargné moyen pour la retraite était en moyenne de 1688€ mais 72% des épargnants placent en moyenne 452€ par an pour leur retraite, ce qui sera loin d’être suffisant pour couvrir leurs besoins futurs. Pour ceux qui n’ont pas encore épargné, le montant de l’épargne qu’ils souhaiteraient réserver pour la retraite correspond à 13% de leurs revenus actuels.

Concernant les produits d’épargne, la sécurité (72%) et le rendement (59%) sont les critères recherchés en priorité par les épargnants, le rendement prenant de plus en plus le pas sur la disponibilité (53%).
Assurance-vie (31%) et comptes sur livrets (20%) restent les produits les plus plébiscités par les épargnants même si ces derniers perdent six points depuis 2012. Les nouveaux produits arrivant sur le marché ne semblent pas chambouler le marché, une part restreinte des Français manifestant son intérêt pour les contrats Euro-Croissance (26%) et Vie-Génération (17%).

« Quand on interroge les Français sur leurs attentes vis-à-vis d’une prochaine réforme, 60% d’entre eux nous disent être favorables à la mise en place d’une épargne obligatoire dans l’hypothèse d’une prochaine réforme. Moins surprenant, 58% ne souhaitent pas une nouvelle augmentation de l’âge de départ, 55% d’augmentation des cotisations et 67% de baisse des pensions », conclut Hugues Magron, Directeur Conseil Institutions Financières et Protection Sociale.

Accéder à l’intégralité de l’étude : http://www.deloitte-france.fr/etude/barometre-retraite-2014/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation