Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’intégration de critères ESG par les institutionnels se concrétise

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Le centre de recherche de Novethic publie pour la 7ème édition de son colloque annuel « Stratégies ESG pour investisseurs responsables » les résultats de son enquête exclusive auprès de 185 investisseurs de long terme dans 13 pays européens, détenant plus de 6 000 Mds€ d’actifs. Elle montre que ces investisseurs, qui sont pour l’essentiel des caisses de retraite, des compagnies d’assurances, des fonds de pension et des institutions publiques, montent en puissance sur leurs exigences d’investissement responsable.


L’intégration de critères ESG par les institutionnels se concrétise …

72% des investisseurs interrogés disent avoir formalisé leurs politiques d’investissement responsable, 7% de plus qu’en 2013, et plus de la moitié d’entre eux intègrent des critères ESG dans toutes leurs classes d’actifs (actions, obligations, immobilier…). Ils se comportent beaucoup plus comme des donneurs d’ordre dont les exigences sont plus explicites dans les mandats qu’ils confient à des sociétés de gestion. 50% des répondants à l’enquête leur impose désormais des contraintes ESG, soit deux fois plus que l’année précédente, et autant réalisent un suivi de la qualité ESG de leurs portefeuilles. 46% demandent un reporting ESG et, là aussi, le chiffre est en augmentation (+15% en un an). 

… avec des niveaux de maturité variables

- La France se classe dans la moyenne européenne. Les investisseurs français montent en puissance en termes de formalisation de leurs politiques d’Investissement Responsable (+14 points en un an) et de déploiement de l’intégration ESG à toutes leurs catégories d’actifs (+22 points en an) mais ils restent malgré tout en retrait sur la transparence : seuls 44% des répondants français publient un reporting ESG, soit 10 points de moins que la moyenne européenne

- Les pays scandinaves et les Pays-Bas sont les plus avancés parce qu’ils disposent de la palette la plus large de stratégies d’investissement responsable. C’est plus particulièrement le cas de la Suède. Dans les pays en vert sur la carte, la quasi-totalité des répondants ont formalisé leurs politiques d’intégration de critères ESG


Le risque carbone, préoccupation croissante pour les investisseurs responsables

Près d’un tiers des 185 investisseurs institutionnels interrogés par Novethic estiment être concernés par le risque carbone. Cela signifie qu’ils s’inquiètent de l’impact financier du changement climatique sur les entreprises les plus émettrices de carbone dont ils sont actionnaires. Une trentaine d’entre eux a, par exemple, signé la Déclaration des investisseurs sur le changement climatique, publiée dans le cadre du Sommet climat organisé par les Nations Unies en septembre 2014 à New York. Ils s’engagent ainsi à orienter leurs financements vers une économie moins émettrice de gaz à effet de serre. 

L’empreinte carbone se développe

12% des investisseurs européens interrogés par Novethic réalisent déjà l’empreinte carbone de leurs portefeuilles. Cela leur permet de mesurer le volume d’émissions de gaz à effet de serre qu’ils contribuent indirectement à émettre. Ils choisissent ensuite diverses stratégies.

Télécharger l’intégralité de l’enquête  : http://www.novethic.fr/isr-et-rse/les-etudes-isr-et-rse/les-etudes/detail/portrait-des-investisseurs-responsables-europeens-2014.html

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation