Connexion
/ Inscription
Mon espace

FCPR Entrepreneurs & Export 2, second FCPR de Entrepreneur Venture

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Eligible au PEA PME, le FCPR Entrepreneurs & Export 2, ouvert à la souscription depuis fin novembre 2014, sera majoritairement investi en Obligations Convertibles et accessoirement en obligations simples avec sureté.
Les obligations en portefeuille produisent un TRI brut de 10 à 12% réparti moitié coupons et moitié prime de non conversion, le rendement net attendu se situant autour de 7%. Pour permettre sa souscription la plus large possible, en particulier dans le PEA PME,  le FCPR est accessible à partir d’un montant de 1.000 €.

Ce FCPR cible les entreprises non cotées, matures dans leur développement, réalisant moins de 250 M€ de CA, présentant une exposition forte à l'international et génératrices de cash-flows importants de façon à sécuriser le paiement des coupons et le remboursement « in fine » des obligations. En partenariat avec Ellisphere (ex Coface Services, référence française en matière de notation sur les entreprises),Entrepreneur Venture a mis en place le 1er système de notation des entreprises non cotées.
Le FCPR Entrepreneurs & Export 2 ciblant les entreprises exportatrices, Entrepreneur Venture a récemment nommé François David (ancien Président de la Coface) au poste de Senior Advisor, afin d’accompagner au mieux le développement des entreprises dans lesquelles elle investit à l’international.

Le fonds fait l’objet d’une convention conclue avec Oséo, devenue BPI France, dont l’objet est la garantie partielle par cette dernière des investissements en fonds propres et quasi fonds propres réalisés par le Fonds dans des PME, en contrepartie du versement d’une commission qui viendra réduire la performance potentielle du fonds. La protection partielle du capital accordée par Oséo portera sur 50 à 70% des Investissements éligibles à cette protection, avec un plafond d’indemnisation global de 30% du montant du risque assuré par Oséo.

www.entrepreneurventure.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
ISR et performance

La Financière de l'Echiquier présente une nouvelle étude sur ISR et performance La Financière de l'Echiquier, qui revendique un rôle de pionnier de l'application à la gestion d'actifs des critères ESG en France, vient de réaliser une grande étude sur ISR et performance. Bonne nouvelle : l'extra-financier ne détruit pas de valeur ! « Faut-il, s'interroge Didier Le Menestrel, président de La Financière de l'Echiquier, se résoudre à un sacrifice de performance lorsque l'on choisit d'investir de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
+ 4,5 % en un mois pour notre sélection diversifiée

Entre le 7 février et le 6 mars, notre sélection de supports d'investissement diversifiée s'est octroyée 4,5 %. Un beau score en ligne avec la poursuite du rebond des indices boursiers depuis la fin de l'année dernière. Un potentiel de 64,3 % pour une de nos valeurs Au cours des quatre semaines écoulées, huit lignes sur dix se sont mises en évidence, à commencer par Spie (+ 13,8 %) et SII (+ 11,2 %). Saint-Gobain fait encore du surplace, en dépit de la politique de repositionnement ambitieuse...