Connexion
/ Inscription
Mon espace

La France signe le troisième protocole relatif à la Convention internationale des droits de l’enfant

ABONNÉS

Le 20 novembre dernier, dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’enfant, la France a signé à New-York, le 3e protocole relatif à la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE).

« Un symbole fort en ce jour du 25e anniversaire de la CIDE, un événement majeur pour les enfants en France, qui pourront saisir directement l’ONU, en cas de violation de leurs droits », s’enthousiasme Michèle Barzach. « Il faudra néanmoins que le Parlement autorise la ratification par le Président de la République pour que celui-ci entre en vigueur en France », prévient-elle.

En effet, adopté par l'Assemblée générale des Nations-unies le 19 décembre 2011 et entré en vigueur depuis le 1er avril 2014, ce 3e protocole offre depuis la possibilité aux enfants qui vivent dans des pays l’ayant ratifié de porter à la connaissance du Comité des droits de l’enfant une ou des violations de leurs droits, après l’épuisement de tous les recours internes.

Une fois ratifié par la France, le 3e protocole facultatif renforcera les mécanismes de responsabilisation, ce qui permettra non seulement d’aider à identifier les lacunes des systèmes judiciaires pour les enfants au niveau national, mais également d’appuyer les institutions indépendantes, telles que le Défenseur des droits en France, comme le demande la CIDE.

C’est pourquoi l’UNICEF France salue la signature de ce 3e protocole par le gouvernement français mais reste néanmoins mobilisé afin que le Parlement autorise la ratification de ce nouvel instrument juridique par le Président de la République, pour le plein respect des droits de l’enfant en France.

Aujourd’hui, nous dénombrons une cinquantaine de pays signataires et une petite quinzaine de ratifications, dont l’Albanie, l’Allemagne, la Belgique, la Bolivie, le Costa Rica, le Gabon, l’Irlande, le Monténégro, le Portugal, la Slovaquie, l’Espagne et la Thaïlande. 

Pour en savoir plus : unicef.fr

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...