Connexion
/ Inscription
Mon espace

Défaillances historiques d’entreprises en France

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Euler Hermes, leader mondial en assurance-crédit, livre un état des lieux des défaillances d’entreprise en France en 2014.  


1/ La trop faible croissance en France ne permet pas encore une stabilisation des défaillances

Avec + 0,4%, la France affiche un taux de croissance inférieur à 1% pour la 3ème année consécutive - du jamais vu depuis l’après-guerre. La consommation des ménages reste atone et l’investissement se contracte depuis mi 2011. Une légère amélioration est cependant attendue en 2015. La croissance serait de +0,8%, notamment grâce à un rebond mécanique de l’investissement des entreprises et un léger regain de dynamisme du commerce extérieur, reposant essentiellement sur un scénario de baisse durable de l’euro.

Pour autant, cette éclaircie ne sera pas suffisante pour inverser l’évolution des défaillances : les observations sur une longue période montrent qu’il faut en moyenne +1,7% de croissance du PIB pour enclencher un véritable reflux des défaillances. Ainsi, les défaillances continueront d’augmenter en 2014 (+1%) et atteindront même un nouveau record en volume, dépassant les sommets de la crise : 63 400 défaillances attendues en 2014 et également en 2015, contre 62 714 en 2009. 


2) La sinistralité sur les grandes entreprises reste élevée

Les PME (CA entre 250 000 et 2 M€) restent soumises à une forte hausse des défaillances :

+3,7% en 2014, 

+7,2% en 2013, et

+6,4% en 2012.

Elles représentent 21% des défaillances en France – soit plus de 13 000 entreprises par an. Une amélioration s’amorçait début 2014 pour les plus grandes entreprises (plus de 15 M€ de CA), mais les défaillances repartent à la hausse depuis le printemps. Sur les 12 derniers mois (à fin septembre), plus de 180 grandes entreprises ont fait défaut, un volume toujours très élevé et en augmentation régulière depuis dix ans.

3) Une région française sur deux connait une hausse des défaillances sur les 12 derniers mois.

Les défaillances connaissent en 2014 une hausse supérieure à 1% dans la moitié des régions, avec une progression supérieure à +6% dans trois d’entre-elles : Corse, Haute-Normandie et Limousin. Globalement, les défaillances restent très élevées en volume sur l’ensemble du territoire, y compris dans les régions où la tendance est plus favorable. Ainsi, si la Picardie affiche une baisse des défaillances de -7% sur les 12 derniers mois, elle enregistre un niveau de sinistralité d’entreprises supérieur de 12% à celui de 2009, dernier pic observé. Au total, quinze régions continuent d’afficher des volumes de défaillances supérieurs à ceux de 2009, avec un bilan particulièrement défavorable en Haute-Normandie (+24%) et en Champagne Ardenne (+11%).

Ce phénomène atteint aussi la région Ile-de-France (+2,5% sur les 12 derniers mois) qui n’est plus épargnée par la poussée des défaillances. La région a su cependant le mieux contenir le nombre de défaillances depuis la crise (-7,6% depuis 2009) – même si elle concentre toujours près d’une faillite sur cinq.


4) La quasi-totalité des secteurs connait une situation dégradée

Plusieurs secteurs affichent des défaillances en léger repli sur les 12 derniers mois. Cependant, en dehors du commerce de gros qui enregistre une baisse tendancielle depuis dix ans, les autres secteurs connaissent en réalité une dégradation : les volumes de défaillances avoisinent les points hauts observés depuis 2000, notamment pour le commerce de détail. L’hébergement et restauration, ainsi que la construction connaissent même un rebond préoccupant des défaillances en 2014.


5) L’entrée d’une entreprise en procédure collective laisse peu d’issues favorables

Sur la période 2006-2011, plus de 70% des entreprises entrées en redressement judiciaire suite à de premières difficultés ont finalement subi une liquidation judiciaire.

De même, 40% des procédures de sauvegarde ont fini en liquidation, avec ou sans passage par un redressement judiciaire. Autrement dit, l’entrée en procédure collective d’une entreprise se solde en fin de parcours par une liquidation dans près de neuf cas sur 10, un ratio qui demeure aujourd’hui plus élevé qu’avant la crise.

Accéder à l’intégralité du rapport
http://www.eulerhermes.fr/mediacenter/actualites/Pages/defaillances-entreprises-france-2014.aspx

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Le financement des fintech dans le monde en 2018 et les prévisions pour 2019

KPMG, réseau international de cabinets d'audit et de conseil, publie :- d'une part le bilan des investissements dans les fintech dans le monde via son étude « Pulse of Fintech », et- d'autre part les 10 principales prédictions pour 2019 2018 : Extrait de l'étude « Pulse of Fintech » Dans le monde : 2018, année « blockbuster » ! - Les investissements dans les fintech dans le monde en 2018 atteignent le montant record de 111,8 Mds$ - soit une hausse de +120% vs/ 2017. « Depuis le lancement de...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...