Connexion
/ Inscription
Mon espace

La mixité est en marche au sein du capital-investissement

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Conduite auprès des investisseurs en capital membres de l’AFIC, l’étude « La place des femmes dans le Capital-Investissement », menée conjointement par l’AFIC et le cabinet d’audit et de conseil Deloitte, dresse un panorama de la mixité au sein de la profession en France.


1/ La mixité a augmenté en 2013 de 2% dans les équipes d'investissement.

Au cours de l’année 2013, la part des femmes dans les sociétés de gestion s’est accrue à 41% (+2 points), toutes tranches d’âges et toutes fonctions confondues. Le Back Office et les Fonctions Support restent toujours beaucoup plus féminisées que les équipes d’investissement, à respectivement 63 et 88%.
La proportion des femmes au sein des équipes d’investissement est passée de 17 à 19% (hors fonctions support et stagiaires). La proportion de femmes progresse :
- au grade de d’associé (+3 point à 15%),
- au grade de Directeur des Participations (+1 points à 20%) et
- de Chargé d’Affaires (+7 points à 30%).
Inversement, le grade Membre du Directoire enregistre une baisse de 2 points à 13%.


2/ La promotion des femmes dans tous les grades a augmenté sauf pour les membres du directoire / comité exécutif.

La proportion des femmes dans le total des promotions a augmenté en 2013 (18%). Cette évolution est positive pour tous les grades sauf celui membre du Directoire/ Comité Exécutif.
Concernant le recrutement, globalement les femmes représentent 30% des effectifs recrutés en 2013, en hausse constante depuis trois ans. A noter, plus d’un quart des stagiaires femmes ont été recrutées à l’issue de leur stage, là où seulement 18% des stagiaires hommes l’ont été. 50% des répondants déclarent privilégier la mixité à niveau de compétences et qualités égales.


3/ 45% des équipes de gestion déclarent désormais avoir un objectif de mixité.

45% des répondants déclarent avoir un objectif de mixité au sein de leur équipe de gestion (+4 points), mais seulement 2% ont un objectif de mixité chiffré et mesurable. Le premier moyen utilisé pour favoriser la parité est la mise en place d’un panel mixte de candidats lors des recrutements. La mixité au sein des équipes de gestion reste toujours largement perçue comme un facteur impactant positivement l’excellence organisationnelle ainsi qu’une meilleure gestion des crises et des conflits mais l’amélioration de la performance des sociétés en portefeuille a enregistré la plus forte progression (+10 points).
10% des répondants reconnaissent que la mixité au sein de l’équipe fait partie des critères de due diligence des Limited Partners même si près de la moitié estiment désormais que la mixité est perçue comme améliorant l’attractivité auprès des investisseurs (44% soit + 7 points).

 

4/ La place des femmes au sein des organes de décision des participations est une préoccupation croissante.

66% des répondants déclarent désormais avoir pris connaissance de la loi sur la mixité dans les Conseils d’Administration. Si 74% admettent ne pas avoir encore avoir mis en place de mesures spécifiques, une part grandissante des répondants (28%) possède un objectif de mixité dans le Conseil d’Administration de certaines participations.
La proportion des participations des répondants dirigées par des femmes est de 4%. 

Sophie Paturle, Présidente de l’AFIC avec Elles et Associée de Demeter Partners, commente notamment : « [....] Je retiens de cette étude 2013 plusieurs points d’avancée en faveur de la mixité dans notre industrie, il me semble que pour la première fois, nous pouvons observer un passage à l’acte au-delà des déclarations d’intention.En effet, je constate que la prise en compte de la mixité dans les recrutements progresse, et de façon plus que concrète en ce qui concerne les stagiaires.
Je constate également que les bénéfices imputables à la présence de femmes dans les équipes sont de plus en plus largement reconnus, admis, et verbalisés. 
Deux points très encourageants car très constructifs pour plus de mixité à moyen terme : la mixité est en marche au sein du capital-investissement !
»

*AFIC Association Française des Investisseurs pour la Croissance  
http://www.afic.asso.fr/

  

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...