Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les Français et le logement : légère décrispation…

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

… mais toujours teintée de pessimisme


Extrait du Baromètre Nexity/Ipsos "Les Français et le logement"

Les Français trouvent qu’il est un peu moins difficile qu’en janvier 2014, de trouver un logement, surtout lorsque qu’il s’agit d’une location (54%, -10 points v/janvier 2013 et -17 points v/septembre 2012).
Cependant 50% des Français estiment que les choses vont rester sans changement. Ils sont plus nombreux à penser que la situation va se dégrader (27%) plutôt que s’améliorer (20%).
En conséquence, 6 Français sur 10 pensent que la génération de leurs enfants connaîtra une situation moins bonne en matière de logement.


Evolution des prix

Les Français sont moins nombreux à appréhender une hausse des prix à l’achat (56% dans le neuf, contre 66% il y a un an et 83% en septembre 2011), alors que l’indicateur reste stable concernant les prix à la location (73% dans le neuf, contre 72% en janvier et 77% il y a un an).


L’Etat peine à convaincre

Si l’accession à la propriété est jugée comme le meilleur moyen de favoriser la construction de logement, pour 52% des Français c’est à l’Etat d’en assurer le développement (+4 points v/janvier et +6 points v septembre 2013).
Pour la politique du logement en général, les Français sont davantage partagés : 38% penchent pour l’Etat comme niveau le plus efficace (+3 points v/Janvier) et 36% pour leur intercommunalité (-5 points).


Le soutien de la construction utile pour la reprise de la croissance

Les Français semblent avoir entendu le discours sur le rôle du logement et du bâtiment dans l’économie française :
- 84% pensent que le soutien à la construction est un moyen efficace pour résoudre la crise du logement,
- 90% qu’il est prioritaire et important pour préserver l’emploi dans le secteur du bâtiment (+4 points v/2012), et
- 79% pour favoriser la croissance française (+6 points v/2012).

Le plan de relance jugé peu efficace pour faire baisser les prix

Moins de 3 Français sur 10 reconnaissent à ce plan de relance un impact sur les prix à l’achat : seuls 24% estiment que l’élargissement du PTZ aura une influence sur les prix à l’achat dans le neuf. Les aménagements du dispositif Pinel ne semblent pas non plus les rassurer : seuls 31% d’entre eux pensent qu’il va induire une baisse des prix à la location.
En revanche, 52% considèrent que la réévaluation des critères d’accessibilité au PTZ favorisera la mise en chantier de nouveaux logements et 53% l’accès à la propriété.

Plus d’informations : www.nexity.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation