Connexion
/ Inscription
Mon espace

« Les FinTech cannibalisent la banque de détail »...

ABONNÉS

.... Le livre blanc d’OCTO Technology sur la banque digitale 

Les FinTech, startups associant technologies et services financiers, s’emparent des meilleurs morceaux du secteur bancaire. Dans un secteur où le numérique commence à révolutionner les usages  comment accompagner la digitalisation des banques traditionnelles ?

OCTO Technology, cabinet de conseil et de réalisation IT, présente un livre blanc sur la banque digitale. À l’heure où le digital bouscule les entreprises, les banques tardent à entrer dans la course, et ce malgré plusieurs signes avant-coureurs alarmants :
- baisse de la fréquentation des agences bancaires,
- enrichissement des offres permettant de souscrire quasiment tous les produits financiers en ligne,  
- tendance du mobile first : « n’importe où, n’importe quand et quand je le souhaite ».

FinTech + digital natives : l’avenir de l’innovation bancaire est là !
Le digital a donné naissance à de nouveaux acteurs qui sonneront le glas de la banque telle que nous la connaissons aujourd’hui. « Les FinTech ont commencé à cannibaliser la banque en s’emparant de ses meilleurs morceaux. », explique Sylvain Fagnent, consultant senior chez OCTO, spécialiste de la banque de détail. Celles-ci excellent à répondre aux vraies préoccupations des clients et réinventent parfois la manière de faire, en se concentrant sur la gestion du front office, là où réside la valeur : paiement CP ou P2P, crédit PME/TPE, e-paiement, prêt aux particuliers, couponing, affacturage…

Les « must do » de la digitalisation
Est-ce la mort de la banque traditionnelle ? « Pas encore. Mais les banques historiques doivent agir en tenant compte de ces nouveaux acteurs », précise Stephen Périn, consultant senior chez OCTO Technology.

Dans ce livre blanc,  les deux consultants OCTO exposent en détails plusieurs pistes pour prendre le virage digital : 
- devenir data driven et valoriser leurs données clients comme le font Square, Kabbage ou Yodlee ;
- travailler sur les Big Data ;
- concevoir des architectures en temps réel,
- s’intégrer aux réseaux sociaux comme Fidor qui, grâce à sa stratégie sur les médias sociaux affiche un coût d’acquisition inférieur à 25€ soit 10 fois moins que la moyenne aux USA
- s’ouvrir à l’Open Innovation avec par exemple un modèle d’Open API. Cela consiste à développer et exposer des services utilisables par une activité de curation par exemple, ou à prendre part à des projets d’incubation de Fintech ou à des concours comme les hackathons que l’on voit se généraliser.

« Il est vital de garder un esprit de pionnier car il n’existe que très peu de banques digitales complètes, les histoires et les nouveaux usages sont à écrire. » insiste Stephen Périn qui accompagne aujourd’hui plusieurs clients dans la transformation digitale de leurs entreprises. 

Toutes les informations sur le livre blanc d’OCTO Technology :

http://www.octo.com/fr/publications/14-banque-digitale-les-fintechs-cannibalisent-la-banque    

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...