Connexion
/ Inscription
Mon espace

SSGA lance le tout premier ETF sur les obligations convertibles internationales en gestion passive

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Le fonds SPDR Thomson Reuters Global Convertible Bond UCITS ETF, lancé sur Xetra, Deutsche Börse, vise à offrir aux investisseurs une exposition transparente et aux coûts optimisés, au profil rendement risque unique à cette classe d'actifs.
Cet ETF reproduit l’indice Thomson Reuters Qualified Global Convertible Index, qui comprend actuellement les obligations convertibles d'émetteurs du monde entier, libellées en plusieurs devises.

Les obligations convertibles ont les caractéristiques à la fois des produits de taux et des actions. Comme les obligations d’entreprise classiques, les obligations convertibles payent un coupon fixe périodique et arrivent à échéance à une date précise. Mais elles diffèrent des obligations traditionnelles par l’option qu’elles confèrent à leurs détenteurs, leur donnant droit, et non le devoir, de convertir leurs obligations en un nombre prédéterminé d'actions de la société sous-jacente.

Cela signifie que les investisseurs sont potentiellement protégés par les caractéristiques des obligations sur les marchés en baisse, mais ils sont aussi en mesure de participer aux marchés en hausse, la valeur de l’option augmentant avec celles des actions. Ce potentiel de protection à la baisse et de participation à la hausse font des obligations convertibles un complément apprécié dans les portefeuilles des investisseurs institutionnels comme des particuliers.

Commentant le lancement de ces fonds, Olivier Paquier, Responsable SPDR ETF pour La France, Monaco, L’Espagne et le Portugal, déclare : « SSGA gère des obligations convertibles en gestion passive sous un format ETF depuis plus de cinq ans aux États-Unis, pour près de 3 Mds$ d’actifs sous gestion, couvrant la partie liquide du marché américain des obligations convertibles ».

Plus d’informations : http://www.ssga.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...