Connexion
/ Inscription
Mon espace

Décès d'une activiste camerounaise: la réalité de la mortalité maternelle

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Par les associations AIDES / Coalition PLUS / Act Up Paris / ONE France / Oxfam France / Sidaction / Solidarité Sida / Solthis

Être enceinte peut être une joie mais donner la vie signifie encore trop souvent la perdre, et ce 70 fois plus souvent en Afrique qu'en France.

Flore Ngalamou est morte. Nous, associations et activistes de la lutte contre le sida, sommes sous le choc et très en colère. Nous sommes en 2014 et dans certains pays, l'accouchement demeure un moment dangereux, voire mortel.

Flore était une de ces personnes qui font espérer en l'amélioration des systèmes de santé. Elle était l'une des responsables de Positive-Generation, organisation camerounaise qui s'est distinguée dans la promotion de la santé et la défense des droits humains au Cameroun.

Positive-Generation n'a de cesse de documenter et dénoncer les défaillances des systèmes de santé et celles des premiers responsables, parfaitement indifférents à leurs responsabilités et qui peuvent toujours se faire soigner dans des hôpitaux de luxe ou bien se faire évacuer.

Flore, elle, se battait sur le terrain. Flore était enceinte. Flore a accouché. Flore est morte. Rien ne rendra sa mère à son garçon. Chaque jour des femmes perdent la vie en en amenant une nouvelle à la lumière. La santé maternelle doit être une priorité politique.

Combien de femmes anonymes ou militantes faudra-t-il perdre de cette façon si absurde au lieu d'investir de l'argent dans l'accès aux soins avec les ressources humaines nécessaires? Le combat continue.

Que Flore repose en paix, elle qui était si forte et qui a tant lutté.

Une pensée très triste pour nos amis camerounais dont l'engagement et l'exigence sont plus que jamais nécessaires.

Source : aides.org

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...