Connexion
/ Inscription
Mon espace

Paris centre financier RMB off-shore en Europe

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Les quatre nouvelles étapes qui vont permettre de consolider la position de centre financier RMB off-shore de la Place de Paris en Europe.

1/ Annonce par Euronext de la première cotation sur son marché réglementé d’une émission obligataire RMB off-shore d’une banque chinoise.

Cette cotation concerne l’obligation RMB, baptisée « Arc de Triomphe », émise le 8 juillet dernier par le groupe Bank of China (BoC), pour le compte de sa succursale française, d’un montant de 2 Mds RMB. Elle fait suite à une émission de certificats de dépôt effectuée en mars pour un montant de 4,5Mds RMB. Au total, ont été levés à partir de la place de Paris 6,5 Mds RMB avec différentes maturités à 1, 2 et 5 ans.


2/ Signature d’un accord de coopération stratégique entre le groupe Bank of China et Euronext.

Cet accord souligne l’engagement des deux institutions pour développer unecoopération étroite au service des investissements d’entreprises chinoises en Europe et enFrance, notamment en facilitant la cotation d’entreprises chinoises sur Euronext et endéveloppant leurs investissements sur des produits conjoints, ainsi qu’en développant desactions de formation.


3/ Désignation de Bank of China comme banque de compensation et de règlement des transactions en RMB off-shore à Paris.

Une nouvelle étape importante, quiconcrétise la signature le 29 juin dernier d’un Memorandum of Understanding entre la BanquePopulaire de Chine (PBOC) et la Banque de France en vue de la mise en place d’uneinfrastructure de compensation et règlement du RMB à Paris et marque la reconnaissance parles Pouvoirs publics chinois du rôle croissant de la place de Paris au sein de la zone euro dansle processus d’internationalisation du RMB engagé depuis plus de 3 ans. Ce système permettrad’effectuer les paiements en RMB dans un cadre sécurisé, encadré et efficace, pour traiter lesopérations de la zone euro et des zones proches.
Ce projet placé sous l’égide de ParisEuroplace, avec le concours central de la Banque de France, mobilise les grandes banquesfrançaises et internationales implantées à Paris.


4/ Agrément par les autorités chinoises de BNP Paribas et de Carmignac pour investir en Chine.

Cette annonce met la place de Paris en position opérationnelle pour réaliser les investissements d’établissements financiers français en Chine. Elle intervient suite à l’accordsigné le 27 mars dernier, lors de la visite à Paris du Président de la République Populaire deChine Xi Jinping, qui fixe pour l’instant le quota d’investissement des institutionnels françaisagréés à 80 Mds RMB. Les autorités chinoises ont annoncé ce jour que ce quota pourra êtreaugmenté selon les besoins. (Quota RQFII : Rmb Qualified Foreign Institutional Investors)

 
Pour mémoire :

En juillet 2014, 44% des paiements entre la France et la Chine et Hong-Kong sont effectués en RMB (vs 36% en juillet 2013, et 40% en juillet 2014 au Royaume-Uni). Et la part estimée des échanges commerciaux et de services en RMB entre la France et la Chine est de 20%. Le potentiel de croissance est réel, sous tendu par les liens forts existants entre les deux pays, la Chine étant la 3ème destination (hors Europe) pour les exportations françaises, et le 2ème fournisseur de la France.

Le montant des dépôts bancaires en RMB à Paris s’élève à 20 Mds€ de RMB, soit le 2ème en Europe, dont un volume non négligeable provient de transactions entre la Chine et L’Afrique. Ceci traduit le dynamisme des banques françaises et chinoises qui ont largement diversifié leurs offres de services bancaires en RMB afin de proposer des solutions d’accompagnement aux entreprises, y compris les PME/ETI : trade finance, ouverture de comptes bancaires, opérations de capitaux.

Les émissions obligataires d’entreprises françaises sont le double des émissions britanniques. Air Liquide, BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, Lafarge, Renault, Société Générale, Total, Véolia figurent parmi les plus importants émetteurs d’obligations en RMB, avec 10 Mds RMB émis à ce jour.

www.paris-europlace.net

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Nominations Secteur Patrimoine & Finance

Michel Dinet, Directeur du Développement de Richelieu Gestion Agé de 53 ans, Michel Dinet rejoint l'équipe dirigée par Christophe Boulanger, Directeur Général de Richelieu Gestion, qui déclare « […] L'arrivée de Michel traduit la volonté affirmée de Richelieu Gestion de donner une place centrale aux acteurs de proximité de l'épargne dans son développement. Fort de sa connaissance très fine de leurs attentes, de sa volonté permanente de traduire leurs besoins en solutions, il sera un...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
PATRIZIA étend son réseau asiatique avec l'acquisition de Kenzo Capital Corporation

Partenaire mondial du secteur de l'investissement immobilier paneuropéen, Patrizia Immobilien AG a acquis les activités de Kenzo Capital Corporation, société de conseil en immobilier et de gestion d'actifs basée à Tokyo, ainsi que les activités relatives à la direction du fonds de Kenzo Japan Real Estate GmbH. Cette étape importante vise à développer le réseau international de Patrizia et à offrir des opportunités d'investissements européens à un nombre de clients toujours croissant, tous pays...