Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le nouveau gouvernement Indien passe les 100 jours et entre dans une nouvelle phase de croissance

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

L’analyse d’Ajay Argal, gérant du Baring India Fund 

Même si l’amélioration de l’activité était déjà en route avant l’arrivée au pouvoir du nouveau premier ministre, Narendra Modi, les dernières élections ont renforcé la confiance du secteur économique. Les chiffres du PIB font preuve d’une tendance solide, atteignant le plus haut niveau de croissance des neuf derniers trimestres à + 5,7% en rythme annuel.

Alors que la bourse indienne a progressé de + 29,2% depuis le début de l’année, Ajay Argal estime que cette croissance va se poursuivre et continuer à soutenir le marché. Les perspectives sont encourageantes à court comme à long terme. L’Inde est entrée dans une nouvelle phase de croissance de trois à cinq ans. Si le rythme de l’activité reste aussi soutenu et si l’inflation continue de baisser, les bénéfices des entreprises devraient enregistrer des hausses substantielles et le marché pourrait être revalorisé.

Le premier ministre a montré sa détermination avec les premières réformes engagées : il a par exemple demandé aux ministres ainsi qu’à son administration de faire preuve de ponctualité pendant les heures de bureau. Loin d’être anecdotique, cette mesure vise à lutter contre l’inertie bureaucratique et à améliorer l’efficacité de l’administration. Dans la même ligne, il a mis en ligne certaines procédures administratives. Cette mesure permet non seulement une plus grande efficacité et plus de transparence, mais aussi une plus grande responsabilisation, les délais de traitement devant désormais être justifiés.

Sur le plan économique, l’engagement gouvernemental sur le diesel et sur les prix minimum accordés aux fermiers nous parait significatif et ce même si les prix garantis restent sans doute inférieurs au niveau de l’inflation escomptée. Face au défi de l’inflation en Inde, ces réformes sont importantes. Les denrées alimentaires représentent en effet plus de 45% de l’indice des prix à la consommation rappelle Ajay Argal. D’un côté, avec la hausse des revenus, la demande s’est renforcée, notamment sur des produits alimentaires de meilleure qualité, mais du côté de l’offre, l’Inde fait face à des engorgements structurels. Améliorer l’efficacité entre production et distribution constitue un projet de future réforme.

Alors que l’inflation a baissé, la banque centrale a maintenu des taux relativement élevés afin de contrôler la hausse des prix et conserve ainsi une marge de manœuvre. Compte tenu du renforcement de l’économie, nous ne nous attendons à aucune baisse des taux en Inde dans les six prochains mois conclut le gérant.

En termes de stratégie, Ajay Argal privilégie les sociétés bénéficiant du regain de l’activité économique : finance, industrie et consommation. En dépit d’une certaine volatilité sur ces secteurs au cours des derniers mois avec un repli des investisseurs vers des valeurs défensives, le gérant reste fidèle à ces secteurs compte tenu de l’amélioration des perspectives économiques sous la nouvelle gouvernance politique.
www.barings.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...