Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’UBP confie la compensation de ses transactions sur les indices CDS "high yield" à ICE Clear Credit

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Le règlement européen EMIR (European Market Infrastructure Regulation) impose de nouvelles contraintes aux différents acteurs des marchés de produits dérivés. Il exige en particulier que toutes les transactions CDS - y compris celles sur les indices CDS « high yield » - des entités basées au sein de l’UE soient exécutées via une contrepartie centrale de compensation, dès la fin du 3e trimestre 2014 (cette échéance étant encore susceptible d’être modifiée). La loi américaine Dodd-Frank impose, depuis février 2014, la même règle pour les entités basées aux Etats-Unis.

Dans un souci de proactivité, les équipes d’UBAM - Global High Yield Solution et d’UBAM FCP - Euro High Yield Solution, ont anticipé le calendrier fixé par l’UE en confiant, en mars dernier, la compensation de la totalité des transactions sur ses indices CDS « high yield » à ICE Clear Credit.

Cette chambre de compensation de CDS - la plus importante au niveau mondial - est réglementée par la CFTC (Commodity Futures Trading Commission) et par la SEC (Securities and Exchange Commission). Les fonds sont désormais alignés avec les meilleures pratiques sur le marché des instruments dérivés. Cela constitue pour les investisseurs européens de l’UBP un avantage considérable dans la mesure où le recours à des CDS, qui leur permettait déjà de bénéficier d’une liquidité journalière, se fait dorénavant sans risque de contrepartie.

www.ubp.com

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation