Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

L’Indice mondial de confiance des investisseurs baisse de 4,6 points en juillet

Publié pat State Street Global Exchange, l’indice mondial de la confiance des investisseurs « State Street Investor Confidence Index », fait ressortir une  baisse de 4,6 points pour s’établir à 114,7 en juillet 2014 par rapport au niveau de 119,3 au mois de juin (en données corrigées).

Une baisse attribuable à une baisse également de la confiance des investisseurs en Amérique du Nord de 116,1 à 110,3. En Europe, l’indice en hausse est passé à 121,2. En Asie, il a chuté à 92,1 par rapport à 96,2 en juin.

Développé par Kenneth Froot et Paul O’Connell de State Street Associates, l’activité de recherche et de services de conseil de State Street Global Exchange, l’indice évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels. 

L’indice attribue une signification particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent. L’indice diffère des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

« Alors que les préoccupations sur les valorisations sur le marché américain et des risques géopolitiques accrus ont freiné la confiance en juillet, la confiance en Amérique du Nord reste relativement optimiste », déclare Jessica Donohue, Directrice général et responsable des services de recherche et de conseil chez State Street Global Exchange. « Les institutions attendent maintenant de voir ce qui va se passer, et envisagent l'évolution future de la politique monétaire de la Réserve fédérale. »

« Les chiffres de croissances plus fortes en Europe et au Royaume-Uni ainsi que l’enthousiasme vis-à-vis de la politique de la BCE ont aidé à renforcer la confiance européenne qui a atteint le niveau le plus élevé depuis mai 2007 », ajoute M. Froot. « Dans le même temps, la montée des tensions géopolitiques a pu affaiblir la confiance des investisseurs asiatiques. Il sera intéressant de voir si la croissance soutenue en Chine et la réforme politique dans certains pays asiatiques, dont l'Inde et l'Indonésie, conduisent à un meilleur sentiment vis-à-vis du risque ».

Informations supplémentaires sur l’indice « State Street Investor Confidence Index » disponibles via :

http://www.statestreet.com/investorconfidenceindex/index.html.

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation