Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les professionnels de l’immobilier ont enfin leur Conseil National

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Il s’agit du Conseil National de la Transaction et de la Gestion Immobilières (CNTGI), colonne vertébrale des propositions de la FNAIM pour une réforme des métiers de l’immobilier contenues dans le Livre Blanc de mai 2011. Créé par l’article 24 de la loi du 24 mars 2014 (loi ALUR), sa composition et son fonctionnement viennent d’être annoncés par le décret  du 25 juillet publié le 27 juillet. L’arrêté nommant les membres devrait être pris dans les prochains jours.

Composition du CNTGI

Sur les 13 sièges que compte le CNTGI, le décret en attribue 7 à des membres choisis par leurs syndicats professionnels ; trois devraient revenir à la FNAIM ;  les quatre autres étant répartis à parts égales entre le SNPI et l’UNIS. La seule présence d’associations de consommateurs agréés satisfait les professionnels de l’immobilier. Les associations retenues le seront pour leur représentativité et leur action dans le domaine du logement. Les ministres de la Justice, du Logement et de la Consommation se joindront aux réunions de ce Conseil.


Missions du CNTGI

Comme pour sa composition, la FNAIM a œuvré afin d'obtenir que les missions du CNTGI soient consacrées par la loi. Il lui reviendra ainsi de proposer, dans les tout prochains mois :
- les règles du code de déontologie ;
- la nature de l'obligation d'aptitude professionnelle des porteurs de cartes ;
- la nature de l'obligation de compétence professionnelle de leurs collaborateurs ;
- la nature et les modalités selon lesquelles s'accomplira la formation professionnelle continue ;
- les représentants des professionnels qui siègeront dans la commission de contrôle et de discipline.

Autre mission importante, le CNTGI sera consulté pour avis sur l'ensemble des projets de textes législatifs ou réglementaires relatifs à l'exercice des activités de l’ensemble des professionnels soumis à la loi Hoguet. C’est dire l’importance, pour tous les acteurs de l’immobilier, d’appartenir à un syndicat professionnel s’ils veulent se faire entendre au plus haut niveau des instances officielles.

La FNAIM participera donc assidument aux travaux du Conseil national et affirme sa détermination pour qu’il joue un rôle majeur dans la conduite de la politique du logement en France.

La 1ère réunion, fixée au 30 juillet prochain, sera consacrée à l’étude du projet de décret qui fixera le plafond des honoraires de location imputables aux locataires de logements.

Plus d’informations http://www.fnaim.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...