Connexion
/ Inscription
Mon espace

« Les valeurs de Biotech restent attrayantes »…

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

…explique Evan Bauman, co-gérant du fonds Legg Mason ClearBridge US Aggressive Growth Fund.


Le secteur de la biotechnologie n’en est qu’aux toutes premières étapes de sa croissance et continue d’offrir des opportunités d’investissement intéressantes malgré une récente période de faiblesse, explique Evan Bauman.

Ce dernier, et son co-gérant Richie Freeman, qui privilégient les valeurs de biotech au sein de leurs portefeuilles depuis trente ans, ont cherché à exploiter la baisse du secteur cette année en renforçant leurs positions préférées, comme Biogen, Idec et Amgen. « Nous restons surpondérés sur le secteur de la santé, et notamment sur les sociétés de biotech qui pour la première fois de leur histoire, affichent actuellement une décote par rapport aux grandes entreprises pharmaceutiques » ajoute Evan Bauman.

L’une des clés de leur approche de sélection de titres est d’identifier un marché potentiel de taille importante, permettant aux entreprises de construire de fortes barrières à l’entrée et de générer une croissance durable. Celles-ci s’appuient souvent sur une innovation de rupture, notamment dans les secteurs privilégiés de la biotechnologie et de la technologie de l’information.
Les gérants privilégient également la qualité, recherchant des free cash-flow importants et un faible endettement, et sont plus sensibles aux aspects de valorisation que la plupart des gérants « croissance ».
« Lorsque nous achetons une entreprise, notre objectif est de la détenir à vie » explique M. Bauman. « Seule une évolution radicale de la stratégie ou de la valorisation pourrait nous inciter à nous séparer des titres. L’activité de fusions-acquisitions a en effet été la principale cause de rotation au sein du fonds ; la stratégie a connu 56 acquisitions depuis son lancement en 1983 ».

Il précise que le mouvement actuel de fusions-acquisitions est un facteur positif pour le fonds et pour le marché dans sa globalité. Après plusieurs transactions dans les médias et la santé, il s’attend à ce que le mouvement s’étende à d’autres secteurs, comme l’énergie et la technologie.

En raison des critères de sélection très stricts du fonds, ce dernier est peu exposé à de grandes sections du marché : aucune pondération sur les financières, des positions négligeables sur les secteurs des biens de consommation, et une réelle aversion aux secteurs chers et quasi-obligataires comme les services d’utilité publique.

« Notre conviction a toujours été que l’on ne peut pas battre le marché en lui ressemblant » ajoute M. Bauman. « Au sein des financières par exemple, les banques ne sont pas capables aujourd’hui de distribuer leur capital comme elles l’entendent, ce qui pèse sur leur croissance. Nous préférons les secteurs anticycliques – Biogen par exemple, n’est pas tributaire d’un certain niveau de croissance économique pour continuer à faire progresser ses résultats à un rythme de 30% ».

Evan Bauman et Richie Freeman s’attendent donc à une année 2014 plus volatile que 2013. Ils ont pris leur temps pour réinvestir les souscriptions dans le fonds, fidèles à leur approche d’investissement à long terme et de moyenner à la baisse le prix de revient de leurs meilleures convictions.
En règle générale, ils n’introduisent qu’une à deux nouvelles entreprises dans le portefeuille au cours de l’année et précisent que 2014 pourrait ressembler à l’année 2000 en termes de stock picking, où des opportunités se créent lorsque certains pans survalorisés du marché corrigent. Une des dernières valeurs à avoir été introduite en portefeuille est Nuance Communications, éditeur de logiciels à reconnaissance vocale, une société que l’équipe de gestion a suivie pendant plus de 10 ans avant d’investir.

http://www.leggmason.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Tribune] Redonner du sens à l’épargne pour soutenir notre économie

Par Gilles Guez, Directeur général de BFT Investment Managers Pour inciter les épargnants à financer davantage nos entreprises, sociétés de gestion et distributeurs doivent miser sur des offres de placements lisibles, en lien avec l'économie réelle et généraliser l'investissement socialement responsable. Avec 5 000 Mds€ d'encours, l'épargne financière des Français a franchi un cap historique en 2017. Au cours des prochaines années, cette épargne devrait continuer à croître sous l'impulsion des...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire

Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire Sur le thème de l’Épargne Solidaire, la Maison de l’Épargne* lance du 18 février au 10 mai 2019 un appel aux candidatures pour son 2ème Concours d’Affiches ; destiné aux affichistes, dessinateurs et graphistes de notre temps. Le jury présidé par Gérard Auffray, est composé de : ➢ Gérard Auffray, Président Fondateur et mécène de la Maison de l’Epargne ➢ Patricia de Figueiredo, Rédactrice en Chef de Culture Papier ➢ Philippe Francq, dessinateur,...