Connexion
/ Inscription
Mon espace

« La Réserve Fédérale ferme les yeux sur la récente hausse de l’inflation américaine »

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

L’analyse de Jonathan Baltora, gérant du fonds AXA World Fund Universal Inflation Bonds.

« En zone euro, nous pensons qu’au cours des six à douze prochains mois, seule une dépréciation de la devise pourrait soutenir l’inflation. C’est pourquoi nous estimons qu’un repli de l’€uro de l’ordre de 15-20% serait en mesure de stimuler l’inflation de 0,5 à 0,75%.

Aux États-Unis, l’inflation est en train de rebondir à mesure que l’impact de la baisse des dépenses publiques de 2013 se dissipe. Les taux réels baissent et la courbe des taux s’aplatit depuis le début de l’année 2014, alors que la Réserve fédérale délaisse sa stratégie de « Contrôle Optimal » et laisse à présent entendre que son taux directeur final sera inférieur aux niveaux des cycles précédents.

Le ciblage de l’inflation effectué par les banques centrales a survécu à la crise. Dans ces conditions, un resserrement de la politique monétaire ne devrait pas être décidé sans une accélération préalable de l’inflation. Bien que les premières hausses de taux semblent figurer à l’ordre du jour de la Banque d’Angleterre pour 2014, le processus devrait être lent. En effet, compte tenu des niveaux excessifs d’endettement, un relèvement brutal des taux pourrait être dommageable à l’économie réelle.

Les obligations indexées à l’inflation américaines (TIPS) nous paraissent intéressantes car l’indice des prix à la consommation (IPC) semble progresser vers les 2,5% alors que la Réserve fédérale ferme les yeux sur cette accélération de l’inflation. Nous surpondérons les TIPS de maturités 1/5 ans.

Dans la zone euro, le marché anticipe une inflation inférieure à 1% pour les trois prochaines années, malgré l’engagement de la BCE à prendre des mesures audacieuses. Au sein de notre portefeuille, nous sommes surexposés sur les obligations indexées italiennes (BTP€i) et espagnoles (Bonos€I) avec une maturité comprise entre 0 et 10 ans ainsi que sur les stratégies de carry et de roll-down en raison de la politique accommodante de la BCE. Notre stratégie consiste à maximiser le rendement réel moyen des fonds et donc à procéder à des allocations sur des obligations de pays périphériques avec une maturité comprise entre 0 et 10 ans et sur des obligations indexées françaises de maturité supérieure à 10 ans.

L’indice des prix à la consommation mesuré par le RPI (Retail Price Index) au Royaume-Uni ne devrait atteindre 3% qu’à la fin de l’année 2014. Nous sommes sous-exposés au marché des obligations indexées britanniques, car nous pensons que l’appréciation de la livre sterling sur le marché des devises pourrait peser sur l’inflation.

La révolution du gaz de schiste aux États-Unis nécessite que les cours du pétrole brut (WTI) soient supérieurs à 80/85 $ USD le baril. Il ne s’agit pas d’une source de désinflation. Nous pensons que les nouvelles sources d’énergie, même si elles représentent une opportunité exceptionnelle pour l’économie américaine, sont plus chères à produire et à acheminer. Il est probable que les producteurs freineront leurs activités de forage en cas de repli des cours au niveau ou sous la barre des 80/85 $ dollars.

Les obligations indexées à l’inflation des pays émergents restent attractives car la dépréciation des devises locales en 2013 commence à alimenter l’inflation et, de plus, les taux d’intérêt réels demeurent élevés.

La performance des obligations indexées américaines est satisfaisante depuis le début de l’année grâce à la baisse des taux d'intérêt et à la hausse de l’inflation aux Etats-Unis ». 

www.axa-im.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...