Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’industrie financière chinoise choisit le Luxembourg pour mener ses activités en Europe

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Alors que le Luxembourg continue de s’imposer progressivement en tant que centre névralgique européen en matière de paiement en RMB et en ligne, le ministre des finances, Pierre Gramegna, a annoncé, lors d’un séminaire à Shanghai, qu’Alipay, l’une des principales plateformes de paiement en ligne chinoises, installera son entité européenne au Grand-Duché de Luxembourg.

Il a également annoncé que Agricultural Bank of China travaillait à l’établissement de son siège européen au Luxembourg. Le sujet a été évoqué à l’occasion d’une réunion avec les dirigeants d’ABC.

En début de semaine, la Banque centrale du Luxembourg et la PBC ont conclu un protocole d’accord définissant le cadre de la désignation future d’une chambre de compensation pour les transactions libellées en renminbi au Luxembourg. Par ailleurs, à Pékin, le ministre des Finances a participé à la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre l’Association Chinoise de Gestion d’Actifs (ACGA) et l’Association Luxembourgeoise des Fonds d'Investissement (ALFI) et a annoncé que China Merchants Bank avait choisi de s’installer au Luxembourg, rejoignant ainsi la Banque Populaire de Chine, ICBC et China Construction Bank.

En très peu de temps, le RMB est devenu l’une des devises mondiales les plus recherchées et l’internationalisation du yuan chinois a fait naître le besoin de créer un pôle pratique en Europe. Le Luxembourg, leader en matière d’opérations libellées en renminbi dans de nombreux domaines, affiche :

- Le plus important volume de dépôts en RMB d’Europe (79,4 Mds de RMB à la fin du 1° trimestre 2014, en hausse de 24% par rapport au 4° trimestre 2013)

- Plus important portefeuille de prêts en RMB d’Europe (73 Mds de RMB à la fin du 1° trimestre 2014, en hausse de 36%)

- Plus important volume de financement d’opérations commerciales en RMB d’Europe (86,8 Mds de RMB fin 2013)

- Premier centre de cotation d’obligations libellées en RMB d’Europe (44 obligations cotées d’une valeur de 30,6 Mds de RMB fin mai 2014)

- Premier centre européen de fonds libellés en RMB (261,8 Mds de RMB à la fin du 1° trimestre 2014).

- Plus importante plateforme de négociation de titres d’Europe (635 Mds de RMB fin 2013). L’avancée la plus significative concerne les volumes de règlement de titres libellés en RMB. En glissement annuel, les chiffres ont progressé de 247% pour atteindre 408 Mds de RMB. Les titres sont détenus par divers établissements financiers internationaux répartis à travers le monde, auprès desquels les plus gros portefeuilles sont détenus par des investisseurs de Hong Kong (28,4%), Singapour (27%) et Macao (26%).

www.luxembourgforfinance.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation