Connexion
/ Inscription
Mon espace

2 742,2 Mds€, c’est le nouveau record d’actifs nets des fonds d'investissement domiciliés au Luxembourg

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Le rapport annuel 2013/2014 de l’ALFI (Association luxembourgeoise des fonds d’investissement) donne un aperçu des principales évolutions des secteurs des fonds d’investissement européen et luxembourgeois, des innovations légales et réglementaires intervenues durant la période juin 2013/juin 2014, et des défis auxquels se voit confrontée l’industrie de l’épargne collective actuellement.


1/ Faits marquants qui ont marqué l’ALFI au cours de l’exercice écoulé :

- rédaction de 20 exposés de position et commentaires sur des propositions législatives et réglementaires ;

- publication du rapport Beyond 10% : the case for enlarging the pool of retail investors in Europe’s investment funds ;

- nombre record de 1 504 membres impliqués dans 133 Commissions techniques et Groupes de travail de l’ALFI ;

- 3 800 participants à 8 roadshows et séminaires internationaux organisés par l’ALFI dans 13 villes dans 10 pays différents ;

- lancement du film promotionnel « Le Pilier » diffusé dans les cinémas luxembourgeois et à la télévision à l’occasion du 25ème anniversaire de l’Association dans le but de sensibiliser le public au secteur des fonds d’investissement ;

- lancement de Webinars ALFI en ligne en collaboration avec l’association américaine NICSA.

 

2/ Environnement général du secteur marqué par :

- la transposition en droit national, par le Parlement luxembourgeois, de la Directive AIFM avec la loi du 12 juillet 2013 (et qui a donné lieu, jusqu’à présent, à 203 demandes d’agrément de la part de gestionnaires de fonds alternatifs, dont 76 ont déjà été approuvées par l’autorité de surveillance CSSF) ;

- l’introduction en droit luxembourgeois, dans le cadre de la transposition de la Directive AIFM, d’un nouveau type de société en commandite, la société en commandite spéciale (SCSp) ;

- l’autorisation par la CSSF du premier Renminbi Qualified Foreign Institutional Investor (RQFII) fund sous le régime OPCVM en novembre 2013 ;

- la signature, le 28 mars 2014, par les gouvernements des Etats-Unis d’Amérique et du Luxembourg d’un accord intergouvernemental implémentant le Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) ;

- le lancement par la Luxembourg Fund Labelling Agency (LuxFLAG), au mois de mai 2014, du label ESG décerné à des fonds d’investissement respectant des critères très stricts en matière environnementale, sociale et de gouvernance ;

- la reconnaissance par la CSSF, au mois de mai 2014, du marché obligataire interbancaire chinois comme un marché réglementé pour les OPCVM luxembourgeois.


Avec 2 742,2 Mds€, un nouveau record d’actifs nets a été atteint au mois d’avril 2014
et les organismes de placement collectif luxembourgeois ont enregistré un afflux d’argent frais de 193 Mds€, soit 47% des ventes nettes de titres de fonds d’investissement enregistrées en Europe pendant la même période. 129 nouveaux promoteurs, dont près d’un tiers vient de l’extérieur de l’UE, ont découvert le Luxembourg pour y domicilier leurs fonds d’investissement.


Malgré cette évolution positive, le président de l’ALFI, Marc Saluzzi, souligne dans le rapport annuel que l’environnement général du secteur reste difficile : « La menace de l’introduction d’une Taxe sur les transactions financières, les hésitations de l’UE concernant les fonds monétaires ou l’extension de la Directive MiFID continuent à créer une certaine incertitude pour le secteur et ses investisseurs. En plus, de plus en plus de juridictions essaient de copier le modèle d’affaires luxembourgeois et font de la concurrence à nos produits sur les marchés étrangers. »

www.alfi.lu


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation