Connexion
/ Inscription
Mon espace

Cancer et travail, Roche Pharma s'engage

ABONNÉS

Roche Pharma France annonce la signature d’une convention de mécénat avec Cancer@Work afin d’accompagner dans leur parcours professionnel ses collaborateurs confrontés au cancer.

Par la signature de la charte de Cancer@Work, Roche s’engage ainsi dans le cadre d’un programme « Pionniers » triennal, à :

  • Faire évoluer les savoirs et les représentations liées au cancer en entreprise ;

  • Créer les conditions d’une meilleure intégration des collaborateurs touchés par un cancer ;

  • Favoriser les bons comportements et les bonnes pratiques managériales en matière de santé au travail.

Roche est engagé dans la lutte contre le cancer depuis plus de 50 ans, guidé par la volonté de donner plus de vie aux patients mais aussi par la nécessité d’améliorer leur qualité de vie. Les progrès thérapeutiques, qui allongent l’espérance de vie et rendent les traitements moins contraignants, permettent aujourd’hui, dans certains cas, de travailler avec un cancer. Roche, en tant qu’employeur responsable, a choisi de prendre en considération cet enjeu sociétal et de l’intégrer dans sa politique ressources humaines.

Comme l’explique Anne-Sophie Tuszynski, fondatrice de Cancer@Work : « Cancer@Work est une association qui a pour vocation de fédérer les entreprises souhaitant faire évoluer les pratiques managériales pour améliorer la prise en charge des salariés atteints d’un cancer ou plus largement d’une maladie chronique invalidante ou d’un accident de la vie.La Direction de Roche, en décidant de s’engager dans le programme « Pionniers », un des programmes incubés par Cancer@Work, a choisi d’engager une réflexion stratégique d’une durée de 3 ans sur ce sujet. »

Un impact sur la situation professionnelle

L'enquête VICAN21 aborde les différentes facettes de la vie des personnes atteintes d'un cancer depuis la prise en charge de leur maladie et leur relation avec le système de soins, jusqu'à l'état de santé deux ans après le diagnostic, l'impact de la maladie sur les ressources et l'emploi, les difficultés rencontrées dans la vie quotidienne et sociale. Elle souligne notamment l’impact du cancer sur la situation professionnelle :

  • Parmi les personnes interrogées qui occupaient un emploi au moment du diagnostic, 11,2 % se sont senties pénalisées dans leur emploi à cause de leur maladie ;

  • Au moment du diagnostic, huit personnes sur dix avaient un emploi, contre six sur dix, deux ans plus tard ;

  • La perte d'emploi touche davantage les moins diplômés, les plus jeunes et les plus âgés, ceux qui exercent un métier d'exécution (ouvriers, employés), qui ont un contrat de travail précaire ou sont employés dans des PME ;

  • La gravité du cancer accentue les inégalités : plus le pronostic initial est mauvais, plus l'écart observé entre métiers d'exécution et métiers d'encadrement s'accroît.

Diminuer l’impact du cancer sur la vie personnelle est l’une des priorités du Plan Cancer 2014-2019.

L’objectif 9 du plan cancer est en effet de mobiliser chacun des acteurs pour minimiser l’impact préjudiciable de la maladie sur la vie quotidienne, et tout particulièrement favoriser le maintien et le retour à l’emploi.

Cancer@Work a été créée en 2012. Cet incubateur de projets vise à améliorer l’intégration, le maintien dans l'emploi et l'amélioration de la qualité de vie au travail des personnes touchées par le cancer mais aussi les maladies chroniques invalidantes et les accidents de la vie, par le développement de « Best practices ». C'est une association d’entreprises, et non de patients, dont les dirigeants et les managers s’engagent à intégrer ces problématiques dans leur réflexion stratégique et de le décliner au niveau opérationnel.

Pour en savoir plus : www.canceratwork.com

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation