Connexion
/ Inscription
Mon espace

France vs Brésil : football et économie

ABONNÉS

ar Aurélie LEMOINE, Directeur Etudes et Recherche, CBRE

Sur le plan footballistique, le Brésil fait figure de grand favori pour un 6ème sacre, en tant que pays hôte.

En revanche, sur le plan économique la France, 5ème « équipe » mondiale, affiche les atouts d’une économie mature, malmenée ces derniers temps mais résistante. Une série de bons résultats pourrait ramener la confiance qui fait défaut. Le marché immobilier français est profond, liquide dans les grandes agglomérations et intelligible. Le taux de vacance y est parmi les plus bas d’Europe. Ces qualités sont importantes pour continuer à attirer l’œil des investisseurs.

Avec une forte progression ces dernières années, l’économie brésilienne ne démérite pas.  Elle montre cependant certains signes de fébrilité et de nervosité que certains commentateurs assimilent à la fin d’un cycle. Elle garde tout de même de grandes marges de progression et pourrait profiter de l’effet coupe du monde. Quant à eux, les marchés immobiliers tertiaires brésiliens ne sont pas au mieux de leur forme et ralentissent pour le moment. L’incertitude liée à l’attente des élections de leur président en octobre joue aussi. La vacance dépasse 15 % à Sao Paulo et Rio.

 

Source : cbre.com

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation