Connexion
/ Inscription
Mon espace

150 000 candidats participent à la session 2014 des épreuves d’accès à la certification Chartered Financial Analyst

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

148 927 : c’est le nombre exact de candidats inscrits aux épreuves de niveau I, II et III de l’examen menant à la certification de Chartered Financial Analyst (CFA) qui se dérouleront simultanément le 7 juin partout dans le monde, selon les chiffres publiés par CFA Institute, l’association internationale des professionnels de l’investissement qui établit les standards pour l’ensemble de la profession. Les candidats vont être confrontés à une étape du parcours au bout duquel ils se verront décerner la certification CFA, attestation de leur engagement de professionnels de l’investissement à promouvoir et mettre en œuvre au plus haut niveau les meilleures pratiques en matière d’investissement, au service des investisseurs et de l’économie.

Le nombre d’inscriptions aux deux sessions de l’année en cours (décembre 2013 et juin 2014) dépasse 211 000. Comme d’habitude, c’est la région Asie-Pacifique qui fournit le gros des candidats avec 63 021 inscrits pour la session de juin 2014, soit 42%. Suivent les Amériques avec 53 089 candidats, soit 36%, et la région EMEA avec 32 798 inscrits, soit 22%.

Les épreuves, réparties sur trois niveaux, couvrent des sujets allant des standards d’éthique professionnelle à la gestion de portefeuille et de patrimoine, en passant par les méthodes quantitatives, l’économie, le reporting financier et l’analyse financière, la finance d’entreprise, les outils d’investissement et les différentes classes d’actifs.

 

Chaque niveau du programme de certification CFA définit un ensemble de compétences spécifiques :

- Le niveau I est consacré aux outils d’investissement et aux fondamentaux du métier, avec pour objectif de transmettre aux candidats connaissances et capacité de compréhension ;

- Le niveau II traite des différentes classes d’actifs comme par exemple les marchés des actions et des obligations, les produits dérivés et les investissements non traditionnels, en mettant l’accent sur la nécessaire aptitude des candidats à la mise en pratique de la théorie et à l’analyse ;

- Le niveau III est dédié à la gestion de portefeuille et la planification de patrimoine, et requiert des candidats une aptitude particulière à la synthèse et à l’évaluation au moment de la prise de décision.

Accéder au Programme CFA www.cfainstitute.org/programs/cfaprogram/pages/index.aspx

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Les États-Unis se replient sur eux-mêmes, abandonnent leur rôle de gendarme du monde...

Billet mensuel du docteur Leber, fondateur d'ACATIS, société de gestion indépendante allemande. En ce début d'année 2019, un regard sur l'économie s'impose. Un regard sur le bon fonctionnement conjoncturel, sur l'aplatissement de la courbe des taux qui est un signe avant-coureur de récession, sur la guerre mondiale des tarifs douaniers et sur le Brexit en tant qu'élément frein. Un regard enfin sur les passionnantes mutations technologiques, sur la haute rentabilité de nouveaux modèles...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Nominations Secteur Patrimoine & Finance

Michel Dinet, Directeur du Développement de Richelieu Gestion Agé de 53 ans, Michel Dinet rejoint l'équipe dirigée par Christophe Boulanger, Directeur Général de Richelieu Gestion, qui déclare « […] L'arrivée de Michel traduit la volonté affirmée de Richelieu Gestion de donner une place centrale aux acteurs de proximité de l'épargne dans son développement. Fort de sa connaissance très fine de leurs attentes, de sa volonté permanente de traduire leurs besoins en solutions, il sera un...