Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le courtier en ligne Degiro arrive en France et casse les prix

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Fondé en 2008 par cinq anciens collaborateurs de Binck, le courtier Degiro, qui s’adressait initialement au marché professionnel néerlandais, a ouvert sa plateforme aux investisseurs particuliers des Pays-Bas en septembre 2013, puis à ceux de Belgique en avril 2014.

Aujourd’hui, Degiro met sa plateforme à disposition de l’ensemble des investisseurs français qui ont accès, depuis www.degiro.fr, à plus de 100 bourses mondiales, à des tarifs professionnels inférieurs en moyenne de 80% à ceux des courtiers français, selon un comparatif disponible sur www.degiro.fr/tarifs/.

L’inscription en ligne est gratuite, rapide et facile, et grâce à une identification bancaire dérivée, ne nécessitant aucun document signé, le transfert de fonds sur le compte ouvert chez Degiro peut s’effectuer par l’intermédiaire de la banque du client ou par Sofort Banking (système de paiement allemand présent dans toute l’Europe). L’investisseur peut ainsi réaliser une première transaction en moins de cinq minutes. Degiro met également à la disposition des investisseurs un service client francophone, accessible par mail et par téléphone (de 8h à 22h) depuis un numéro français 09 75 18 73 18.

Tous les investissements sont conservés dans des sociétés dépositaires distinctes, comme ABN Amro et Kas Bank. De plus, DEGIRO ne conserve pas les fonds de ses clients mais les verse dans un fonds monétaire spécialement conçu. Rémunéré en fonction du taux EONIA en vigueur sur les marchés, ce fonds est composé d’obligations d’état de qualité AA à court terme, extrêmement liquides. La séparation de patrimoine mise en place par Degiro offre plus de sûreté aux investisseurs dont les portefeuilles affichent des montants supérieurs aux garanties de dépôts proposées par les banques.

Soumis à la stricte réglementation du passeport européen qui garantit un niveau élevé de protection pour tous les investisseurs, Degiro, en tant qu’entreprise d’investissement basée aux Pays-Bas, est placée sous la surveillance de l’AFM (Autoriteit Financiële Markten - Autorité néerlandaise des marchés financiers) et relève du contrôle prudentiel exercé par la Banque centrale néerlandaise (DNB - De Nederlandsche Bank).

Alors qu’en 2013, aux Pays-Bas, près de 5 millions de transactions ont été enregistrées sur la plateforme pour 10 Mds€, Degiro compte doubler le nombre de ces transactions pour atteindre 20 Mds€ en 2014. Déjà présente aux Pays-Bas, en Belgique et en France, Degiro souhaite poursuivre son développement européen en Allemagne, Pologne et République Tchèque

www.degiro.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation