Connexion
/ Inscription
Mon espace

« Les diamants ont leur prix, un bon conseil n'en a pas »

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Deloitte et Harvest publient une étude sur l'Analyse du comportement des CGPI dans leur choix de partenaires et leur conseil en allocation.

Le métier de conseiller en gestion de patrimoine, apparu dans les années 1970, s'est considérablement développé et professionnalisé et concentre aujourd'hui une part de marché de 7 à 9% de l'épargne en France.
Au-delà des évolutions de la réglementation du métier de CGPI ou de leur mode de rémunération, l'étude s'intéresse à la fois à l'indépendance des conseillers vis-à-vis de leurs fournisseurs et à la qualité de leurs conseils, et cherche à qualifier, analyser les choix des CGPI en termes d'allocation d'actifs et dresse un panorama des évolutions de leur business model.

Principaux enseignements de l'étude :

- Relation entre le CGPI et son client de plus en plus sous pression réglementaire.
- L’impact de MIF 2 sur la rémunération des CGPI devrait être limité.
- Modèle de distribution basé sur une architecture que l’on peut qualifier d’ « orientée » plutôt que « pleine ouverte ».
- Forte concentration des sociétés de gestion sur le marché des CGPI avec une sous-représentation des sociétés de gestion étrangères.
- Les 6 premières sociétés de gestion représentent plus de 50% de l’encours total investi en OPCVM par les CGPI de l’échantillon en 2013.
- Les CGPI privilégient l’allocation stratégique à l’allocation tactique.
- Ils proposent l’enveloppe fiscale la mieux adaptée aux besoins des clients et font confiance aux spécialistes pour réaliser l’allocation d’actifs.
- Le Business model qui doit évoluer face aux enjeux d’origines diverses : rotation des actifs, nouvelle concurrence, risque réglementaire et risque économique.

Plus d’informations auprès de Pascal Koenig, Associé Industrie Financière responsable AM chez Deloitte www.deloitte.com



Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Amundi devient seul actionnaire de la fintech Anatec

Leader de la gestion d'actifs en Europe avec plus de 1 400 Mds€ d'actifs sous gestion, Amundi rachète la totalité du capital de la fintech Anatec, plateforme d'agrégation de conseil et d'épargne digitale développée sous la marque WeSave, dont elle détenait jusqu'à présent 49%. Cette transaction s'inscrit pleinement dans la stratégie digitale du Groupe Amundi. En élargissant sa gamme de solutions, elle renforce sa capacité à servir ses clients distributeurs avec une approche ouverte et agile,...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Nominations Secteur Patrimoine & Finance

Michel Dinet, Directeur du Développement de Richelieu Gestion Agé de 53 ans, Michel Dinet rejoint l'équipe dirigée par Christophe Boulanger, Directeur Général de Richelieu Gestion, qui déclare « […] L'arrivée de Michel traduit la volonté affirmée de Richelieu Gestion de donner une place centrale aux acteurs de proximité de l'épargne dans son développement. Fort de sa connaissance très fine de leurs attentes, de sa volonté permanente de traduire leurs besoins en solutions, il sera un...