Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les huissiers de justice déjouent les arnaques des locations saisonnières

BE - Culture & Société
ABONNÉS

La Chambre nationale des huissiers de justice donne quelques conseils pratiques aux prochains vacanciers. Objectif : les protéger de possibles risques d’arnaques sur internet. Face aux risques croissants d’escroquerie fleurissant sur le net, la CNHJ préconise d’adopter les bons réflexes. Florilège des mauvaises surprises :

- le bailleur se volatilise après le versement d’un acompte
- l’adresse mail du propriétaire a été piratée par des escrocs
- le bien se trouve déjà loué ou occupé, voire inexistant
- les lieux ne correspondent pas au descriptif de l’annonce...


1/ Au moment de la recherche et de la réservation

- Se méfier des tarifs de location ultra-compétitifs,à prix cassés ou de dernière minute

- Mener son enquête. La majorité des sites spécialisés ou d’annonces de particuliers ne vérifient pas l’identité de leurs annonceurs et ne bénéficient pas d’une plate-forme de paiement sécurisée. Il est donc préférable de s’assurer, au préalable, des coordonnées réelles du bailleur (téléphone, adresse postale, mail…) pour échanger avec lui directement avant toute transaction.

- Vérifier (forums internet, sites de défense de consommateurs …) si des arnaques ont déjà été signaléessur le site internet proposant la location du bien

- Identifier la raison sociale du professionnel concerné (registre du tribunal de commerce, consultable sur internet, pour les agences et agents immobiliers …)

- Etre vigilant quant au montant des arrhes ou acomptes à verser(30% du montant total en général) et au mode de paiement exigé. Recommandations :ne pas régler par mandat cash ou virement bancaire non sécurisé ou et éviter les paiements vers l’étranger, surtout si le bien à louer se trouve en France

- Demander un contrat de location écrit. Le loueur a l’obligation d’en remettre un à l’éventuel preneur (arrêté n° 25305 du 16 mai 1967). Rédigé en deux exemplaires et signé par les deux parties, il comportera un descriptif des lieux (surface, nombre de pièces, dépendances, équipements…), les dates de la location et son prix (montant des charges …). Spécialiste du bail et du constat, l’huissier de justice peut intervenir afin de vérifier la conformité du contrat de location saisonnière, en détecter les clauses abusives ou en analyser les clauses de résiliation.

 

2/ Lors de l’arrivée sur le lieu de villégiature :

- Demander un état des lieux détaillé en présence du bailleur (et procéder au relevé des compteurs),

- Si le bien n’est pas conforme au descriptif ou révèle des vices non signalés, empêchant l’usage normal et paisible de la location, l’article L.121-1 du code de la consommation(applicable aux professionnels et aux particuliers) prévoit des sanctions pour pratique commerciale trompeuse

- Si le propriétaire ne veut pas rembourser les vacanciers locataires ou consentir à baisser le montant de la location, lui faire part de son désaccord, en lui adressant une lettre recommandée avec avis de réception et contacter rapidement un huissier de justice. Ce dernier pourra établir un constat de l’état des lieux (preuve la plus solide devant les tribunaux) et les aviser des démarches juridiques à suivre.

Plus d’informations : www.huissier-justice.org

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...