Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les huissiers de justice déjouent les arnaques des locations saisonnières

BE - Culture & Société
ABONNÉS

La Chambre nationale des huissiers de justice donne quelques conseils pratiques aux prochains vacanciers. Objectif : les protéger de possibles risques d’arnaques sur internet. Face aux risques croissants d’escroquerie fleurissant sur le net, la CNHJ préconise d’adopter les bons réflexes. Florilège des mauvaises surprises :

- le bailleur se volatilise après le versement d’un acompte
- l’adresse mail du propriétaire a été piratée par des escrocs
- le bien se trouve déjà loué ou occupé, voire inexistant
- les lieux ne correspondent pas au descriptif de l’annonce...


1/ Au moment de la recherche et de la réservation

- Se méfier des tarifs de location ultra-compétitifs,à prix cassés ou de dernière minute

- Mener son enquête. La majorité des sites spécialisés ou d’annonces de particuliers ne vérifient pas l’identité de leurs annonceurs et ne bénéficient pas d’une plate-forme de paiement sécurisée. Il est donc préférable de s’assurer, au préalable, des coordonnées réelles du bailleur (téléphone, adresse postale, mail…) pour échanger avec lui directement avant toute transaction.

- Vérifier (forums internet, sites de défense de consommateurs …) si des arnaques ont déjà été signaléessur le site internet proposant la location du bien

- Identifier la raison sociale du professionnel concerné (registre du tribunal de commerce, consultable sur internet, pour les agences et agents immobiliers …)

- Etre vigilant quant au montant des arrhes ou acomptes à verser(30% du montant total en général) et au mode de paiement exigé. Recommandations :ne pas régler par mandat cash ou virement bancaire non sécurisé ou et éviter les paiements vers l’étranger, surtout si le bien à louer se trouve en France

- Demander un contrat de location écrit. Le loueur a l’obligation d’en remettre un à l’éventuel preneur (arrêté n° 25305 du 16 mai 1967). Rédigé en deux exemplaires et signé par les deux parties, il comportera un descriptif des lieux (surface, nombre de pièces, dépendances, équipements…), les dates de la location et son prix (montant des charges …). Spécialiste du bail et du constat, l’huissier de justice peut intervenir afin de vérifier la conformité du contrat de location saisonnière, en détecter les clauses abusives ou en analyser les clauses de résiliation.

 

2/ Lors de l’arrivée sur le lieu de villégiature :

- Demander un état des lieux détaillé en présence du bailleur (et procéder au relevé des compteurs),

- Si le bien n’est pas conforme au descriptif ou révèle des vices non signalés, empêchant l’usage normal et paisible de la location, l’article L.121-1 du code de la consommation(applicable aux professionnels et aux particuliers) prévoit des sanctions pour pratique commerciale trompeuse

- Si le propriétaire ne veut pas rembourser les vacanciers locataires ou consentir à baisser le montant de la location, lui faire part de son désaccord, en lui adressant une lettre recommandée avec avis de réception et contacter rapidement un huissier de justice. Ce dernier pourra établir un constat de l’état des lieux (preuve la plus solide devant les tribunaux) et les aviser des démarches juridiques à suivre.

Plus d’informations : www.huissier-justice.org

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...