Connexion
/ Inscription
Mon espace

En 2014, les émissions high yield devraient atteindre 110 Mds€

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Une étude effectuée récemment par Candriam, intitulée : La fin de « l’argent bon marché ?» analyse les investissements dans les marchés obligataires sur fond de durcissement de la politique monétaire. Cette étude cherche les moyens d’optimiser le potentiel risque/rendement sur les marchés du crédit et elle examine également quelle sont les stratégies, High Yield notamment, les plus appropriées pour tirer parti des meilleures opportunités. .

Explication de Philippe Noyard, Responsable High Yield & Arbitrage Crédit : « Alors que l’ère de l’argent bon marché touche à sa fin, les investisseurs sont confrontés à deux grandes préoccupations : quel sera l’impact de la hausse des taux d’intérêt sur les portefeuilles d’investissement et comment trouver du rendement à un niveau intéressant ? Pour relever ces défis, les investisseurs doivent s’interroger sur leur processus décisionnel en matière d’investissements obligataires. Nous sommes fermement convaincus que la performance des portefeuilles viendra désormais de la génération de l’alpha. »
Pour de nombreux investisseurs, il est aujourd’hui essentiel de se concentrer sur des opportunités dans l’univers du crédit alternatif, comme les obligations d’entreprises High Yield, qui sont peu corrélées aux fluctuations des taux d’intérêt et offrent des rendements attractifs, tout en pratiquant une gestion flexible et dynamique afin d’atténuer les risques. Les spreads se stabilisent, la dispersion entre les titres augmente à mesure que l’environnement macroéconomique et le contexte de marché se normalisent. Aujourd’hui plus que jamais, les stratégies de crédit alternatives bénéficient de ces conditions et elles doivent avoir leur place dans un portefeuille d’allocation d’actifs global.

Philippe Noyard poursuit : « Le segment du crédit d’entreprise High Yield pèse actuellement, en termes d’actifs, 1 300 Mds€ au niveau mondial, dont 280 Mds€ en Europe, ce qui ne représente pourtant que 25% du marché américain. Mais les dimensions géographique et sectorielle de ce marché augmentent de façon significative et nous assistons actuellement à une nette augmentation des émissions sur les marchés émergents ainsi que dans les pays européens de la périphérie. La classe d’actifs high yield inspire de plus en plus confiance et le besoin de refinancement reste très important. Qui plus est, son aptitude à contribuer à la diversification des portefeuilles revêt aussi une importance cruciale dans les conditions actuelles. »

Préserver le rendement tout en gérant les risques reste la priorité de tout investisseur, quel que soit son profil. Les stratégies high yield ont aujourd’hui le vent en poupe mais les approches diffèrent en fonction du profil de risque de l’investisseur.
Chez Candriam, la stratégie High Spread (volatilité moyenne) combine une poche ‘duration courte’ et une poche ‘opportuniste’ avec une couverture du risque de perte extrême. Deux autres approches avec différents profils de volatilité peuvent être envisagées : une stratégie de crédit long-short assortie d’une faible volatilité (opportuniste, avec une exposition nette au high yield limitée), et des stratégies high yield long only avec une volatilité plus élevée (gestion active à fortes convictions, sur la base d’une sélection rigoureuse d’obligations).

Accéder à l’étude www.candriam.com/markets/studies/white_paper_credit_opportunities__ALL_EN.htm

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...