Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les mutations de l’ISR Français

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Pour sa dixième édition, Novethic adapte son enquête annuelle exclusive aux évolutions profondes de l’ISR en France. Longtemps centré sur la croissance des encours des fonds ISR, multipliés par 40 en une décennie, il se développe sous d’autres formes. Pour rendre compte de la diversification des pratiques, le centre de recherche sur l’investissement responsable Novethic présente désormais le marché français en quatre tendances :

- les fonds ISR : 170 Mds€

- l’intégration ESG : 440 Mds€

- les exclusions : 1 636 Mds€

- l’engagement actionnarial : 40 Mds€

 

1/ Fonds ISR et Intégration ESG

Deux stratégies pour allier gestion financière et considérations environnementales, sociales et de gouvernance

- Les fonds ISR poursuivent leur croissance au ralenti. Les encours des produits d’Investissement Socialement Responsable (ISR) atteignent 169,7 Mds€ à fin 2013 (+14% v/2012). Détenu aux deux-tiers par des investisseurs institutionnels (120 Mds€), l’ISR maintient sa clientèle de particuliers (50 Mds€) grâce à l’épargne salariale et à l’assurance-vie. Les fonds ISR représentent 5% de la gestion d’actifs en France.
- L’intégration ESG se consolide. Sous des formes diverses, elle consiste à intégrer dans la gestion classique des critères ESG sans en faire des produits ISR spécifiques. L’intégration ESG est déployée sur 440 Mds€ en France, soit 15% de la gestion d’actifs globale.

 

2/ Exclusions : gros volumes, petits impacts

Les exclusions d’entreprises ou de secteurs sont progressivement adoptées par les acteurs français de l’investissement responsable. Elles consistent à refuser d’investir dans des entreprises qui commettent des violations graves et répétées des conventions internationales, ou dans des secteurs aux impacts trop négatifs. Ces exclusions sont appliquées à l’ensemble des actifs sous gestion par les acteurs qui les adoptent et représentent 1 636 Mds€, même si elles ne concernent que quelques entreprises.

 

3/ Engagement actionnarial : petits volumes, impact progressif

Organiser l’interpellation des entreprises sur des risques ESG identifiés grâce à l’analyse extra-financière est une forme d’investissement responsable qui se structure. 8 investisseurs responsables ont publié des politiques d’engagement. 340 actions ont été menées pour des encours d’une quarantaine de Mds€. Elles concernaient principalement la corruption, les conditions de travail chez les sous-traitants ou la rémunération des dirigeants.

 

Plus de détails sur l'enquête

www.novethic.fr/fileadmin/user_upload/tx_ausynovethicetudes/pdf_syntheses/Synthese_marche_IR_2013.pdf

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
ISR et performance

La Financière de l'Echiquier présente une nouvelle étude sur ISR et performance La Financière de l'Echiquier, qui revendique un rôle de pionnier de l'application à la gestion d'actifs des critères ESG en France, vient de réaliser une grande étude sur ISR et performance. Bonne nouvelle : l'extra-financier ne détruit pas de valeur ! « Faut-il, s'interroge Didier Le Menestrel, président de La Financière de l'Echiquier, se résoudre à un sacrifice de performance lorsque l'on choisit d'investir de...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Serge Harroch, Euclide Financement

Entretien avec Serge Harroch, associé fondateur d'Euclide-Financement Aujourd'hui le crédit prend une place majeure dans la gestion de patrimoine. Son utilisation n'est pourtant pas toujours maîtrisée par les acteurs du patrimoine. C'est pour pallier ce problème que Serge Harroch a fondé Euclide et qu'il forme, semaine après semaine, les conseillers en gestion de patrimoine. Nous avons récemment échangé avec cet entrepreneur pour faire un point d'étape à l'occasion d'une enquête menée auprès...