Connexion
/ Inscription
Mon espace

Vacances de Pâques : budget des Français en nette baisse

ABONNÉS

Synthèse des résultats du douzième baromètre Ifop/Mondial Assistance sur « les français et les vacances ».

 

1/ Des congés plus courts jumelés avec les ponts de mai

Seulement  23% des Français partiront en vacances lors des congés scolaires de Pâques, une tendance qui s’installe dans le temps :25% en 2012 et 22% en 2013.

Parmi ceux-ci, 41% indiquent partir lors des ponts du mois de mai. Il s’agit principalement des personnes des catégories socio professionnelles supérieures, franciliennes et exerçant des professions intermédiaires.

48% partent moins d’une semaine, confirmant la tendance déclarée l’année précédente avec 39% à Pâques.

Neuf sur dix déclarent ne pas changer de mode de transport suite aux récents événements climatiques.

 

2/ Budget fortement contraint et départs improvisés

Budget moyen en baisse de 25% : estimé à 600€ cette année, il s’élevait à 792€ en 2013. Il s’agit là du plus faible budget depuis 2011, toutes vacances confondues. Les budgets inférieurs à 300€ sont majoritaires et en hausse cette année (+9 points, de 20% à 29%), tandis que les budgets plutôt élevés (de 1200 à 2500€), diminue de 6 points (de 16% en 2013 à 10% en 2014).

31% des vacanciers réservent leur séjour à la dernière minute (+3 points v/2013) : manque de temps pour réserver à l’avance pour 22% et par la recherche de prix attractifs pour 21%. 37% se tournent sur les sites Internet de voyage permettant de comparer les prix et proposant de bonnes affaires.

 

3/ Si la France reste la destination privilégiée, l’Europe attire plus de Français chaque année

Pour 70% les départs en France restent majoritaires, mais perdent 5 points v/2013 au profit de l’Europe, privilégiée par 24%, par les plus jeunes à 33% des moins de 35 ans.

Pour les vacances de Pâques, 37% préfèrent la mer, même s’ils sont moins nombreux en 2014 (-5 points v/2013)  On observe que les jeunes délaissent les côtes pour se rendre à la campagne  (40% des 18 à 25 ans), et dans les capitales européennes (20%).

40% privilégient l’hébergement chez des proches et 18% la location d’appartement ou de maison, notamment les plus jeunes (35% entre 18 et 24 ans). Léger retrait de 4 points (21%) de l’hôtel,  des clubs vacances, qui ne sont que très peu choisis (1%) à cette période de l’année.

www.mondial-assitance.fr

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...