Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'assurance « Responsabilité des dirigeants » d'Hiscox étendue aux biens propres

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Acteur de la responsabilité civile professionnelle, Hiscox renforce son offre d’assurance « Responsabilité des dirigeants » pour couvrir les nouveaux risques menaçant leurs biens propres.

Débats parlementaires sur les « class actions » en Europe et assouplissement de leurs conditions de déclenchement aux Etats-Unis, renforcement constant du droit des actionnaires, moralisation du droit des affaires et apparition du concept de « responsabilité sociale des entreprises »…, les dirigeants français doivent faire face à un cadre législatif ou règlementaire de plus en plus contraignant pour leur responsabilité personnelle.

Or le recours à une assurance « RC » traditionnelle ne permet pas de protéger le patrimoine personnel des dirigeants notamment en cas de :

- violation des lois, des règlements ou des dispositions statutaires y compris en cas de contentieux devant une juridiction pénale,

- réclamation relative au droit social (harcèlement moral ou sexuel, discrimination, etc.),

- faute de gestion dans l’exercice d’un mandat social ou d’une fonction de dirigeant ou administrateur, y compris en cas de liquidation judiciaire.

 

L’offre étendue « Responsabilité des dirigeants » garantit notamment :

- les frais d’avocat mis à la charge du dirigeant dans le cadre d’une enquête officielle ;

- les frais de communication en cas de crise liée à l’engagement de sa responsabilité, les frais de réhabilitation de son image suite à une procédure abusive ou n’ayant pas confirmé sa responsabilité ;

- les frais d’expert supportés par l’entreprise dans le cadre d’une procédure d’alerte, la rémunération d‘un mandataire ad hoc ainsi que les frais dans le cadre d’une procédure de conciliation (disposition législative pour prévenir la sauvegarde, le redressement ou la liquidation judiciaire).

Cette extension permet également aux dirigeants d’engager certains frais pour agir en urgence sans autorisation préalable de l’assureur (par exemple, lorsqu’un dirigeant fait l’objet d‘une garde à vue).

Plus d’informations, consulter
www.hiscox.fr/courtage/HS/Professionnels/Responsabilit%C3%A9desDirigeants/tabid/675/Default.aspx

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...